Les coûts du pavage des allées et des chemins sont souvent sous-estimés : Pose paves autobloquant. L’article explique en détail les coûts réels auxquels vous devez vous attendre.

Question : Qu’est-ce qui n’est souvent pas pris en compte dans les coûts des travaux de pavage ?

Très souvent, les coûts des travaux annexes sont sous-estimés. Pose dallage sur chape maigre. Mais beaucoup sont également trop optimistes en ce qui concerne les coûts de la pose elle-même. C’est pourquoi on prévoit souvent trop peu de budget pour les travaux de pavage.

Question : à quel coût total faut-il s’attendre pour le pavage en général ?

Le coût des travaux de pavage dépend de plusieurs facteurs.

Le coût des travaux de pavage dépend de différents facteurs.

Il est toujours difficile de donner un chiffre global, car il peut y avoir de grandes différences de prix.

En ce qui concerne le coût total, il faut compter au moins 100 EUR par m², voire 200 EUR par m² dans de nombreux cas. Pose paves autobloquant mode d’emploi. En fonction du type de pavé que vous posez, cela peut même être beaucoup plus.

Un exemple de coût pour une allée à paver :

L’entrée a une superficie de 20 m² et doit être pavée avec de simples pierres de granit. Pose paves carrossable. Les travaux peuvent être réalisés rapidement par l’entreprise spécialisée.

Il ne s’agit bien sûr que d’un exemple de coûts pour un cas concret : Pose paves gres. Dans d’autres cas ou dans d’autres circonstances, les coûts totaux peuvent être nettement différents.

Notre exemple de coûts permet toutefois déjà de voir à combien peuvent s’élever les coûts des travaux annexes. Dans ce cas, les frais de pose étaient assez faibles – car une pose très rapide était possible (Pose paves sur chape ciment). Dans certains cas, ils peuvent être nettement plus élevés.

Question : Quels sont les facteurs qui déterminent le prix des travaux de pavage en général ?

Il s’agit essentiellement du coût des pavés eux-mêmes. Il peut y avoir d’énormes différences.

  Poser du parquet - à quels coûts faut-il s'attendre ?

D’autres facteurs entrent également en ligne de compte :

  • les frais de terrassement et
  • les frais de fondation
  • le coût de la pose
  • les frais supplémentaires éventuels lors de la pose

Question : Quel peut être le coût des pavés ?

Le prix des pavés varie fortement

Les prix des pavés varient fortement

Ici, il faut toujours distinguer le type de pavés que l’on veut poser.

Les pavés en béton sont généralement assez bon marché, on peut compter dans la plupart des cas entre environ 10 EUR par m² et 15 EUR par m² pour les pavés. Pose paves sur chape maigre. Si l’on souhaite utiliser des pavés perméables, les coûts des pavés en béton sont un peu plus élevés – en général, ils se situent alors entre 15 EUR par m² et 25 EUR par m² .

La situation est très différente pour les pierres naturelles : les variantes de pierres naturelles simples et non travaillées ne sont souvent pas beaucoup plus chères que les pavés en béton : Pose paves sur gravier. Il s’agit généralement de pavés de granit ou de gneiss non travaillés.

Pour les porphyres ou les granits nobles, les prix sont toutefois nettement plus élevés : vous pouvez compter à partir d’environ 50 EUR par m². Pose pavé granit sur chape maigre. Mais les prix peuvent aller jusqu’à 120 EUR par m².

Question : Qu’en est-il des frais de terrassement – à combien s’élèvent-ils ?

Les travaux de terrassement en particulier comportent toujours un risque élevé en termes de coûts – ils peuvent parfois être nettement plus chers dans certains cas.

En principe, si la nature du sol est normale, on compte un montant assez faible pour le décaissement nécessaire, mais qui peut varier d’une entreprise à l’autre.

Pour une classe de sol plus élevée (à partir de la classe de sol 5), les coûts deviennent rapidement beaucoup plus élevés. Pour la classe de sol 6 ou 7, il faut compter le double ou le triple des coûts de notre exemple pour la classe de sol 4.

Il faut également s’attendre à des coûts plus élevés si l’excavation est effectuée à une profondeur supérieure à 50 cm, car une fondation plus solide est nécessaire pour une plus grande capacité de charge. Dans ce cas, de nombreuses entreprises calculent des taux différents.

Si les déblais ne peuvent pas être valorisés sur le terrain et doivent être éliminés, il y a encore des frais supplémentaires : (Pose pavé sable stabilisé). En général, les frais sont peu élevés, de l’ordre de 5 à 10 euros par m³, mais cela peut aussi varier selon les cas.

Question : Quels sont les coûts de la sous-couche ?

La préparation du support n’est pas à sous-estimer.

  Poser un sol : quels coûts faut-il calculer ?

La préparation du support ne doit pas être sous-estimée.

La sous-couche des pavés est généralement réalisée à partir d’un lit de gravier et de gravillons compactés.

Les prix des pierres concassées et des gravillons sont relativement bas : Pose pavé sans joint. Pour les pierres concassées, il faut généralement compter environ 10 EUR par m³ à 15 EUR par m³, les gravillons étant encore moins chers avec 5 EUR par m³ à 10 EUR par m³.

En revanche, le travail nécessaire à la pose du lit de gravier est nettement plus élevé. Il doit être compacté en profondeur, et plus la capacité de charge doit être élevée, plus le compactage demande du travail.

Si le compactage est insuffisant ou irrégulier, des ornières peuvent apparaître plus tard lorsque l’on circule sur la surface pavée, c’est pourquoi il faut travailler avec beaucoup de soin (Pose pavé scellé). En général, vous pouvez compter entre 40 et 50 euros par m² pour la réalisation de la fondation.

Question : qu’en est-il du coût de la pose ?

Dans notre exemple de coûts, le travail a été effectué très rapidement et à un prix très avantageux (Pose pavé sur béton sec). C’est possible pour des pavages simples – on arrive alors à un prix de pose comme dans notre exemple de coûts d’environ 25 EUR par m² .

Mais comme nous l’avons dit, cela n’est possible que pour des poses simples. Pose pavé sur dalle béton. Si des motifs particuliers doivent être posés ou si des pierres doivent être assemblées pour des raisons esthétiques, le progrès est nettement moins important pour les travaux de pavage : Pose pavé sur gravier. Le coût du mètre carré est donc nettement plus élevé – il n’est pas rare que le prix soit deux fois plus élevé que celui mentionné précédemment.

Le coût final de la pose est calculé par l’entreprise exécutante sur la base du schéma de pose. Pose pavé sur mortier. Les prix dépendent donc essentiellement de la rapidité et de la facilité de la pose.

Question : Quels travaux supplémentaires peuvent alors être nécessaires ?

La pose de motifs spéciaux augmente considérablement les coûts

La pose de motifs spéciaux augmente considérablement les coûts

Il y a par exemple la pose des bordures, qui entraîne bien sûr des efforts et donc des coûts.

Dans de nombreux cas, un système de drainage est également mis en place, car le drainage des grandes surfaces imperméables doit, dans de nombreuses communes, disposer d’un système de drainage propre.

Après la pose du pavé, il faut l’enduire de sable concassé. Avant la pose, le déchargement et le stockage des pierres est également une activité qui prend du temps et pour laquelle il faut bien sûr également payer.

  Raccordement au gaz naturel : à quels coûts faut-il s'attendre ?

Dans certains cas, d’autres travaux supplémentaires peuvent être nécessaires, pour lesquels il faut également compter des frais.

Question : Peut-on paver soi-même pour réduire les coûts élevés de la main-d’œuvre ?

En théorie, c’est tout à fait possible. Pose pavé sur sable. Mais il faut avoir un peu d’habileté pour les travaux. Le pavage est plus difficile qu’il n’y paraît.

En termes de coûts, cela vaut bien sûr la peine – en règle générale, il n’y a que le coût du matériel. Pose pavé sur sable ciment. Dans notre exemple de coûts, il s’agirait d’environ la moitié des coûts totaux. Pose pavé sur sable ou mortier. Avec des pavés en béton simples et bon marché, on arriverait même à moins de 500 EUR de coûts.

En règle générale, il faut louer une plaque vibrante, ce qui entraîne des frais d’environ 60 EUR à 80 EUR par jour.

Il est également possible d’effectuer le décaissement à la main s’il n’est pas nécessaire de creuser particulièrement profondément : Pose pavés. Sinon, il vaut souvent la peine de louer une mini-pelle, surtout si l’on doit niveler et excaver de grandes surfaces ou si les conditions du sol sont difficiles : Pose pavés granit. Les mini-pelles sont disponibles à partir de 120 EUR par jour chez la plupart des loueurs de matériel de construction.

Pour le gravier et les gravillons, il peut y avoir des frais de livraison supplémentaires, car il n’est généralement pas possible de les transporter soi-même lorsqu’il s’agit de grandes surfaces.

En général, on économise quand même pas mal de frais en pavant soi-même. Seules les allées à forte portance ou les motifs de pose compliqués avec des pierres naturelles coûteuses devraient être confiés à un professionnel.

Étiqueté dans :

, ,