Les pompes à chaleur géothermiques sont considérées comme un chauffage particulièrement écologique – leur rentabilité est en revanche souvent mise en doute : électricité chauffage. Pour savoir à quels coûts mensuels il faut réellement s’attendre avec un chauffage géothermique et de quoi dépendent ces coûts, consultez notre article détaillé.

Question : A quels frais faut-il s’attendre par mois pour un chauffage géothermique ?

Cela dépend bien sûr tout d’abord de l’installation elle-même – et des besoins totaux en chauffage du bâtiment.

Les pompes à chaleur fonctionnent en principe à l’électricité, c’est-à-dire qu’elles produisent de la chaleur en utilisant différents fluides à l’aide d’électricité : (Chauffage electricité ou gaz). Dans le cas de la pompe à chaleur géothermique, c’est la chaleur du sol (énergie géothermique) qui est exploitée à l’aide d’électricité et utilisée pour le chauffage.

Efficacité de l’installation

L’efficacité (du moins théorique) de l’installation est exprimée par le coefficient de performance annuel (COP) de la pompe à chaleur : Edf chauffage. Il indique tout simplement le rapport entre l’électricité utilisée et la quantité de chaleur produite à partir de celle-ci.

COP 4,0 = 1 kWh d’électricité produit 4 kWh de chaleur.

CJA 4,4 = 1 kWh d’électricité produit 4,4 kWh de chaleur

Lorsqu’il s’agit des coûts mensuels du chauffage géothermique, l’efficacité de l’installation joue donc déjà un rôle important. Edf chauffage gaz. Plus le COP est élevé, moins on consomme d’électricité pour produire la même quantité de chaleur.

  Demande préalable de permis de construire : quels sont les coûts ?

Prix de l’électricité

Le prix de l’électricité a également une influence sur les coûts de la géothermie.

Le critère décisif pour les coûts mensuels d’un chauffage géothermique est donc le prix de l’électricité que l’on doit payer à chaque fois.

Le courant domestique habituel coûte actuellement environ 30 centimes/kWh.

De nombreux fournisseurs d’électricité (mais pas tous) proposent également des tarifs pour les pompes à chaleur, qui sont nettement plus avantageux : Edf chauffage pompe a chaleur. En moyenne, le kWh ne coûte que 20 centimes d’euro, soit un bon tiers de moins.

L’électricité autoproduite (par exemple à partir d’une installation photovoltaïque) semble être, dans un premier temps, la meilleure option et la plus économique. Edf chauffage solaire. Si l’on additionne tous les coûts liés à la production d’électricité, on obtient un prix de l’électricité d’environ 10 centimes/kWh.

Mais il ne faut pas oublier que si l’on veut utiliser l’électricité en permanence, il faut aussi la stocker. Edf chauffage tempo. Les coûts très élevés du stockage de l’électricité annulent souvent l’avantage financier de l’installation photovoltaïque et font qu’au final, les coûts totaux sont généralement supérieurs à ceux des tarifs des pompes à chaleur.

Besoin en chaleur de chauffage

Les frais de chauffage sont toujours des frais individuels.

La quantité de chauffage nécessaire est bien sûr également déterminante pour les coûts mensuels. Edf chauffage température. Cela s’exprime généralement en kWh/an.

Pour avoir un point de repère approximatif, on peut partir du principe que les maisons non isolées des années de construction plus anciennes ont un besoin en chauffage d’environ 200 kWh/m² à 300 kWh/m² par an. Pour les maisons construites après 1984, ce chiffre tombe généralement entre 80 kWh/m² et 150 kWh/m² par an.

  Installation solaire pour une maison individuelle : quels peuvent être les coûts ?

Les maisons actuellement isolées selon les prescriptions de l’EnEV ont un besoin total en chaleur compris entre 50 kWh/m² et 70 kWh/m² par an, les maisons à basse énergie sont inférieures à 50 kWh/m² par an, les maisons passives même à 20 kWh/m² par an (par définition).

Exemple de coûts dans la pratique

Notre nouvelle maison individuelle (145 m² de surface habitable), bien isolée, a été équipée d’un chauffage par pompe à chaleur géothermique. Edf chauffage thermique. Le COP de l’installation est de 4,5 : Electricite chauffage. Nos besoins en énergie de chauffage sont d’environ 6.500 kWh par an.

L’installation d’un système photovoltaïque n’est prévue que pour l’avenir, lorsque le stockage de l’électricité deviendra moins cher : Electricite chauffage climatisation sanitaire. Actuellement, nous avons un tarif spécial pour les pompes à chaleur, où le kWh coûte 19,2 cents.

Les coûts présentés ici se rapportent uniquement à un chauffage géothermique spécifique très performant et à un besoin de chauffage individuel (très faible) ainsi qu’à un prix de l’électricité spécifique (Electricite chauffage concept). Les coûts mensuels dans d’autres cas peuvent bien sûr être nettement différents.

Question : de quoi dépendent les coûts mensuels pour le chauffage géothermique ?

Les coûts mensuels dépendent fortement de votre consommation.

Il faut considérer ici :

  • les besoins totaux en chauffage de la maison
  • l’efficacité de la pompe à chaleur (JAZ = efficacité théorique)
  • le prix de l’électricité à payer
  • les coûts annuels d’entretien de l’installation
  Pompe à béton : voici le prix à prévoir

Question : Le chauffage géothermique est-il vraiment si écologique ?

Le caractère écologique du chauffage géothermique dépend de chaque cas particulier.

Cela dépend en grande partie du mode d’obtention de l’électricité que l’on utilise.

Si un chauffage géothermique fonctionne avec de l’électricité produite par une centrale à charbon (comme c’est encore souvent le cas en France), il n’est évidemment pas question d' »écologie » : électrique chauffage. A l’inverse, un fonctionnement avec de l’électricité purement verte (pratiquement impossible à obtenir en France) serait bien sûr très écologique.

Les chauffages géothermiques, comme tous les chauffages par pompe à chaleur, sont en principe tout simplement des chauffages électriques, même s’ils sont un peu plus efficaces. Au final, tout dépend donc de l’électricité : les coûts et l’empreinte écologique de l’installation.

Étiqueté dans :

, ,