Lorsque l’on calcule les frais de chauffage annuels, il ne faut pas oublier le coût de l’entretien du chauffage : Chauffage entretien. Les entretiens réguliers permettent de détecter rapidement les dommages et d’éviter une panne de chauffage et, dans certains cas, des réparations coûteuses : Chauffage entretien chaudiere. Ils sont donc également intéressants sur le plan financier. Chauffage entretien chaudière bruxelles. Nous avons voulu savoir quels étaient les coûts d’entretien des chauffages au mazout dans notre interview avec l’expert de Biotour.

Question : Quels sont les coûts d’entretien à prévoir pour un chauffage au mazout ?

Les coûts dépendent aussi toujours de la puissance du chauffage au mazout (en kW) et de l’âge du chauffage.

Dans la plupart des cas, le coût de l’entretien annuel du chauffage lui-même se situe entre 100 EUR et 250 EUR environ. Chauffage entretien etoy. En cas de conclusion d’un contrat d’entretien, les coûts peuvent être encore plus bas.

Indépendamment de cela, la citerne à mazout doit également être nettoyée et inspectée à intervalles réguliers. Le coût d’un tel nettoyage varie, en fonction de la taille et du type de citerne, entre 300 EUR et 1 200 EUR environ pour les citernes de taille habituelle dans une maison individuelle. Chauffage entretien installation. Dans la plupart des cas, le nettoyage a lieu tous les 5 à 7 ans, voire plus souvent en cas d’apport important de nappes de pétrole. Les coûts annuels extrapolés pour le nettoyage de la citerne se situent donc entre 45 et 240 EUR par an, voire plus si des nettoyages fréquents sont nécessaires.

  Quels sont les coûts liés à l'entretien d'une tombe ?

Il ne faut pas non plus oublier le coût du ramonage, qui doit être effectué régulièrement : Chauffage entretien. Selon la fréquence des contrôles, il faut compter entre 40 EUR et 100 EUR par an.

Au total, les coûts d’entretien d’un chauffage au fioul peuvent varier entre 180 EUR et 600 EUR par an.

Exemple de coûts

Dans notre maison individuelle de 140 m², nous avons un chauffage au mazout avec une citerne de 4.000 litres. Nous estimons nos frais d’entretien annuels pour le chauffage.

Les coûts présentés ici ont été calculés dans un cas concret et pour une installation de chauffage donnée. Les coûts des contrats d’entretien auprès d’autres entreprises, ainsi que des ramoneurs à d’autres endroits et des tailles de citernes différentes peuvent également être sensiblement différents.

Question : A combien faut-il calculer les frais d’entretien pour un chauffage au mazout ?

Les frais d’entretien s’élèvent au minimum à 180 euros.

Cela dépend toujours de la taille du chauffage (puissance en kW, selon qu’il s’agit d’une maison individuelle ou d’un immeuble), de l’âge du chauffage et de l’ampleur de l’entretien.

En principe, les frais d’entretien annuels d’un chauffage au mazout peuvent varier entre 180 EUR environ et plus de 600 EUR. Il est important de ne négliger aucun des postes de coûts (entretien technique par le chauffagiste, ramonage et entretien de la citerne à mazout).

La vérification une à deux fois par an par le ramoneur est obligatoire, l’entretien de l’installation elle-même ainsi que le nettoyage et l’inspection de la cuve à mazout peuvent être effectués à la discrétion de l’utilisateur. Chauffage entretien plancher chauffant. Ce n’est que pour conserver la garantie sur les nouveaux chauffages que certains fabricants de chauffage rendent obligatoire la réalisation d’un entretien annuel.

  Escaliers pliants : quels sont les coûts à prévoir ?

Si vous ne faites pas nettoyer votre citerne à mazout, vous risquez, dans certaines circonstances, un dommage (total) coûteux à votre installation de chauffage, si de la boue de mazout pénètre dans la pompe de l’installation. Entretien chauffage au sol. Ce risque est particulièrement élevé en cas de ravitaillement fréquent. Entretien chauffage gaz. Les dommages causés à la citerne peuvent également ne pas être détectés et réparés à temps. Un nettoyage de la citerne est donc également toujours fortement recommandé. La quantité de boue d’huile présente indique la fréquence à laquelle le nettoyage doit être effectué.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur le nettoyage de la citerne à mazout et les coûts qui en résultent.

Question : De quoi dépendent les frais d’entretien d’un chauffage au mazout ?

Les coûts d’entretien dépendent de plusieurs facteurs.

Les facteurs déterminants sont ici, pour l’installation elle-même :

  • la puissance de l’installation de chauffage (en kW)
  • si l’installation sert au chauffage d’une maison individuelle ou d’un immeuble collectif/d’une maison à plusieurs appartements
  • l’âge de l’installation
  • les petites réparations nécessaires dans le cadre de l’entretien
  • si un contrat de maintenance a été conclu

Pour le ramonage, les coûts dépendent d’autres points :

  • la fréquence de contrôle annuelle (généralement 1 à 2 fois par an, éventuellement plus souvent)
  • s’il s’agit d’un chauffage dépendant de l’air ambiant ou d’un chauffage indépendant de l’air ambiant (pour les chauffages indépendants de l’air ambiant, les taxes sont généralement moins élevées)
  • quel ramoneur sera mandaté (libre choix du ramoneur, possibilité de fixer librement les taxes pour le ramoneur)
  Raccordement au gaz naturel : à quels coûts faut-il s'attendre ?

Pour le nettoyage de la citerne, les coûts sont fonction des points suivants :

  • Taille (volume de remplissage) et type de réservoir
  • Quantité d’huile résiduelle existante à pomper
  • les prix du prestataire mandaté
  • la quantité de boues d’hydrocarbures produite (détermine les intervalles nécessaires pour le nettoyage)
  • si des réparations ou des revêtements de la citerne sont nécessaires lors du nettoyage individuel ou, le cas échéant, si une citerne endommagée doit être remplacée
  • le coût du nettoyage et de l’inspection pour le fournisseur (en général, des prix forfaitaires sont appliqués pour certaines tailles de citernes).

Étiqueté dans :

, ,