En France, les locataires sont très bien protégés en ce qui concerne leurs droits – aussi bien par la loi que par l’association de protection des locataires et les associations de consommateurs (Protection juridique). Pour les bailleurs, la situation n’est pas toujours aussi bonne – et il n’est pas rare qu’en tant que bailleur, on doive faire face à des litiges à ses propres frais. Le souhait d’une assurance de protection juridique est donc évident. L’expert de Biotour nous a demandé combien coûte une telle assurance de protection juridique pour les bailleurs.

Question : combien coûte une protection juridique pour bailleur ?

Cela dépend bien sûr toujours très largement de la couverture d’assurance que l’on attend au total – et du nombre d’appartements que l’on loue, et à quels loyers.

Si l’on ne loue que quelques appartements à loyer moyen (jusqu’à 5 ou 6 unités d’habitation environ), on peut s’attendre à une couverture d’environ 100 EUR à 150 EUR par appartement assuré auprès d’assureurs bon marché. Mais des loyers plus élevés ou des montants de couverture plus importants peuvent rapidement doubler la prime.

  Un traitement orthodontique est nécessaire : Combien cela coûte-t-il ?

Au total, les coûts annuels pour la plupart des bailleurs se situent entre 200 EUR et 1.000 EUR, mais ceux qui louent plus que quelques appartements, qui demandent des loyers particulièrement élevés ou qui ont besoin ou souhaitent une protection particulièrement complète, atteignent souvent des coûts totaux encore plus élevés.

Exemple de coûts dans la pratique

Nous sommes propriétaires d’un immeuble d’habitation comprenant 5 appartements que nous louons chacun pour 450 EUR froids. Afin de mieux nous protéger en cas de litige, nous souhaitons souscrire une assurance protection juridique bailleur. Nous comparons les coûts auprès de différents assureurs.

Les primes d’assurance annuelles demandées peuvent aussi varier sensiblement en fonction du nombre de logements assurés, du montant du loyer froid et des souhaits de couverture personnels individuels.

Question : Dans quelle fourchette se situent les coûts d’une protection juridique pour bailleur ?

Le coût de la protection juridique du bailleur dépend du nombre d’unités d’habitation.

Si vous ne louez qu’un seul appartement avec un loyer moyen à bas, vous pouvez compter sur des frais à partir d’environ 100 EUR à 150 EUR de prime annuelle, selon les conditions individuelles et l’étendue des prestations souhaitées. Pour chaque unité d’habitation supplémentaire, les frais augmentent d’environ le même montant. Chez la plupart des assureurs, le montant de la couverture commence à environ 300 000 EUR et des franchises de 150 EUR à 250 EUR sont courantes. Ceux qui souhaitent des montants de couverture plus élevés doivent payer beaucoup plus – pour des montants de couverture de 1.000.000 EUR ou 3.000.000 EUR, les coûts peuvent déjà doubler.

  Réfrigérateur : quel coût annuel faut-il prévoir ?

Si le nombre d’unités d’habitation est élevé (généralement plus de 6), des conditions différentes peuvent s’appliquer. Les conditions personnelles individuelles et le lieu où se trouvent les logements ont également une influence non négligeable sur les primes.

Protection juridique via les associations de protection des bailleurs

Les personnes qui deviennent membres d’une association de protection des bailleurs peuvent éventuellement bénéficier d’une assurance protection juridique à des conditions avantageuses. Les coûts commencent à environ 50 EUR, mais les frais d’adhésion supplémentaires peuvent varier en fonction de l’association de protection des bailleurs.

Question : De quoi dépend le coût d’une assurance protection juridique du bailleur ?

Le coût de la protection juridique du bailleur dépend de plusieurs facteurs.

Le facteur déterminant est ici :

  • l’étendue des prestations incluses et le montant de la couverture pour chaque prestation
  • le montant de la franchise
  • l’assureur choisi
  • le nombre d’unités d’habitation à assurer
  • l’endroit où se trouvent les logements
  • le loyer annuel brut des logements assurés
  • la situation personnelle (salarié/indépendant, retraité, seul ou avec une famille, etc.)
  • si l’assurance est souscrite par l’intermédiaire d’une association de protection des bailleurs (conditions préférentielles possibles)

Question : Quelle est la couverture d’assurance incluse dans la protection juridique du bailleur ?

La protection juridique du bailleur couvre plusieurs choses.

  Contrôle des arbres : quels sont les coûts par arbre à calculer ?

Les domaines de base de l’assurance sont ici :

  • Protection juridique en matière de droit fiscal
  • Protection juridique en cas d’infraction et dans le domaine du droit pénal
  • Protection juridique en cas de demande de dommages et intérêts
  • Protection juridique du logement et de l’immeuble

Cela couvre un champ d’action très large – cela comprend aussi bien la mise en œuvre d’une résiliation de bail que la défense contre des demandes de dommages et intérêts injustifiées. Il convient toutefois de s’informer précisément sur l’étendue des prestations offertes avant de choisir un prestataire.

Étiqueté dans :

, ,