La technologie des pompes à chaleur a clairement gagné du terrain ces dernières années, notamment grâce aux généreuses subventions versées lors du passage au chauffage par pompe à chaleur : Chaleur pompe a chaleur. Les pompes à chaleur aérothermiques sont le type de pompe à chaleur le moins cher. Pour savoir à combien s’élèvent les coûts d’acquisition d’une pompe à chaleur aérothermique pour une maison individuelle de taille moyenne et quelles sont les aides financières disponibles, consultez notre article.

Question : Quel est le prix d’achat des pompes à chaleur aérothermiques ?

Pour une maison individuelle bien isolée, on peut estimer le coût d’achat à environ 12 000 euros en moyenne pour une pompe à chaleur air-air et à environ 14 000 euros en moyenne pour une pompe à chaleur air-eau. Pour les grandes maisons ou les maisons peu isolées, les coûts peuvent être plus élevés.

En outre, les frais d’installation de l’équipement s’élèvent en moyenne à environ 1 500 à 2 500 EUR, selon les conditions locales. Il est possible de bénéficier d’aides financières pour passer d’un ancien chauffage à combustibles fossiles à un chauffage par pompe à chaleur.

  Installation d'un système de ventilation décentralisé : quels sont les coûts ?

Les pompes à chaleur air-air, un peu moins chères, ne sont généralement adaptées qu’aux nouvelles constructions conçues pour ce système de chauffage, l’installation ultérieure dans un bâtiment ancien étant problématique.

Exemple de coûts dans la pratique

Nous remplaçons notre ancien chauffage au mazout par une pompe à chaleur air-eau moderne d’une puissance de 11 kW avec réservoir d’accumulation inclus.

Ces coûts s’appliquent à un modèle de chauffage spécifique et à l’installation dans un bâtiment spécifique. Les coûts de l’installation et les coûts d’installation peuvent être différents dans d’autres cas.

Question : Quels sont les coûts détaillés à calculer pour une pompe à chaleur aérothermique ?

En raison de l’absence de frais de viabilisation, qui sont obligatoires pour les deux autres types de pompes à chaleur (pompe à chaleur géothermique et pompe à chaleur sur nappe phréatique), on peut compter, lors de l’acquisition d’une pompe à chaleur aérothermique, sur des coûts relativement moins élevés que pour les autres types de pompes à chaleur.

Pour l’installation elle-même, il faut compter environ 9 000 EUR à 14 000 EUR pour une maison individuelle moyenne, en fonction de la puissance nécessaire et du modèle de pompe à chaleur souhaité.

A cela s’ajoutent les frais d’installation, qui se situent dans la plupart des cas entre 1 500 et 2 500 EUR. Selon les conditions locales et le travail d’installation individuel, les coûts peuvent toutefois être plus élevés dans certains cas.

Si une pompe à chaleur réversible est souhaitée (elle peut également refroidir les pièces en été), il faut éventuellement compter des coûts un peu plus élevés.

  Pompe à chaleur géothermique - quels sont les coûts à prendre en compte ?

Question : De quoi dépendent les coûts d’acquisition d’une pompe à chaleur aérothermique ?

Le coût d’acquisition des pompes à chaleur aérothermiques dépend de plusieurs facteurs.

Le facteur déterminant est ici :

  • quel type de pompe à chaleur est choisi (pompe à chaleur air-air ou pompe à chaleur air-eau)
  • quel modèle de pompe à chaleur est choisi et avec quelle puissance
  • si un réservoir tampon doit être acheté en plus
  • quels sont les coûts d’installation dans le cas concret et quels sont les frais d’installation individuels
  • si une pompe réversible est achetée (coûts légèrement plus élevés possibles, mais possibilité de rafraîchir les pièces en été)

Question : Quelle est la différence entre une pompe à chaleur air-air et une pompe à chaleur air-eau ?

Il existe également différents modèles de pompes à chaleur air-air.

Les deux types de pompes à chaleur extraient la chaleur de l’air environnant, d’où leur nom. Comme l’air est librement disponible, il n’y a pas de frais de développement.

Dans le cas de la pompe à chaleur air-air, la chaleur est à nouveau transférée à l’air. Cela suppose qu’il existe déjà un système de ventilation central dans la maison. Dans la plupart des cas, ce n’est le cas que dans les nouvelles constructions – l’installation ultérieure d’un système de ventilation central dans un bâtiment ancien est très coûteuse, souvent difficile à réaliser sur le plan technique et presque toujours non rentable. De plus, les pompes à chaleur air-air sont les moins efficaces de tous les types de pompes à chaleur – et génèrent donc les coûts de chauffage les plus élevés par rapport à tous les autres types.

  Ajouter un jardin d'hiver : quels sont les coûts à prévoir ?

Les pompes à chaleur air-eau sont un peu plus efficaces en termes de fonctionnement. Elles transmettent la chaleur extraite de l’air extérieur à un liquide de chauffage (chauffage à eau chaude). Comme la plupart des chauffages conventionnels sont des chauffages à eau chaude, les pompes à chaleur air-eau constituent le moyen le plus simple de remplacer les anciens chauffages par une pompe à chaleur sans avoir à supporter des coûts de développement élevés comme pour la pompe à chaleur géothermique ou la pompe à chaleur sur nappe phréatique.

Étiqueté dans :

, ,