Si vous souhaitez faire de votre balcon un espace protégé des intempéries et du froid, vous pouvez tout simplement le vitrer. Vitrage balcon. L’article explique en détail les coûts d’un tel vitrage dans la pratique et les différences de coûts qui peuvent exister.

Question : quels sont les avantages et les inconvénients d’un vitrage de balcon ? A quoi faut-il faire attention ?

Tout d’abord, il faut dire très clairement qu’un vitrage de balcon n’a bien sûr pas que des avantages – et que dans de nombreux cas, l’affaire du vitrage n’est pas si simple.

Tout d’abord, on ne peut pas simplement installer un vitrage – il faut dans tous les cas une autorisation : (Double vitrage balcon). D’une part, il faut obtenir l’autorisation du propriétaire (dans le cas d’un appartement loué) et d’autre part, il est souvent nécessaire d’obtenir une autorisation administrative pour vitrer son propre balcon. Vitrage balcon prix. Cette autorisation n’est pas toujours accordée facilement. Vitrage balcon prix maroc. Il faut également tenir compte du fait que, dans la plupart des cas, la surface habitable déclarée augmente – ce qui peut avoir de nombreuses conséquences dans différents domaines.

Avant l’installation, une expertise statique est toujours nécessaire afin de s’assurer que la balustrade du balcon présente la capacité de charge nécessaire. Vitrage balcon terrasse. Là encore, il faut s’attendre à des coûts et à des efforts supplémentaires.

Avant de « simplement vitrer », il peut donc y avoir un certain nombre de travaux préparatoires à effectuer et le risque qu’un vitrage ne soit pas autorisé.

Les avantages d’un vitrage sont évidents :

  • on est protégé du vent et du froid sur le balcon
  • le balcon lui-même est protégé efficacement contre les salissures
  • on peut toujours utiliser son balcon même pendant la saison froide
  • on gagne de l’espace supplémentaire, souvent avec une belle vue (comme dans un jardin d’hiver)
  • un balcon vitré offre une isolation sonore nettement perceptible contre les bruits extérieurs gênants
  Fenêtre ronde : les coûts à prévoir

En contrepartie, il y a aussi quelques inconvénients :

  • la surface habitable calculée officiellement augmente dans certaines circonstances
  • le vitrage doit être nettoyé régulièrement, ce qui peut représenter un coût élevé en fonction du type de vitrage
  • Les systèmes qui peuvent être simplement pivotés sur le côté en été sont très coûteux.
  • si la ventilation n’est pas suffisante, la chaleur peut s’accumuler massivement en été, rendant le balcon difficilement utilisable.
  • la protection thermique peut représenter un défi considérable

Tout bien considéré, un vitrage de balcon n’est donc pas « si simple » à installer (Vitrage pour balcon). Le type de vitrage doit également être planifié avec beaucoup de soin en ce qui concerne la capacité de charge, la protection contre la chaleur (rayonnement solaire) et la protection thermique (pertes de chaleur par le verre) et l’éventuelle nécessité d’un toit. Au final, les coûts sont souvent considérables et se rapprochent de ceux d’un jardin d’hiver.

Question : Combien coûte un vitrage de balcon ?

Le coût du vitrage dépend surtout de la taille du balcon.

Le coût du vitrage dépend principalement de la taille du balcon.

On ne peut guère le dire de manière générale, le vitrage doit toujours être adapté aux conditions sur place – de plus, les balcons sont de taille différente selon les cas.

Dans la plupart des cas, il faut compter au moins 2.000 EUR à 2.500 EUR, tous frais compris, pour des vitrages bon marché sur des balcons de taille moyenne.

Les vitrages sans cadre avec une bonne isolation thermique et un dispositif coulissant permettant de rapprocher le vitrage en été (ouverture complète du balcon) peuvent toutefois facilement coûter plusieurs fois ce montant.

En règle générale, les vitrages fixes qui ne s’ouvrent pas sont les moins chers. Dans ce cas, on peut même souvent compter sur des coûts inférieurs à 2.000 EUR. Mais l’absence d’ouverture présente de graves inconvénients, tant pour la protection contre la chaleur en été que pour le nettoyage.

  Clôture en béton : voici les prix et les frais de montage à prévoir.

Les fenêtres vitrées (il suffit de placer et de monter des fenêtres sur le parapet du balcon) sont une possibilité relativement peu coûteuse. Vitrage pour balcon et terrasse. Pour les fenêtres à ouverture normale, le prix des matériaux pour les petits balcons est souvent de l’ordre de 1 000 EUR.

Un petit exemple de coûts dans la pratique

Nous souhaitons acheter un système coulissant pour un balcon plus petit (longueur totale de 7,60 m, parties latérales comprises).

Il s’agit d’un système à cadre en plastique, quelques aérations basculantes sont installées sur la partie supérieure de la façade, les parties latérales sont en revanche vitrées de manière fixe.

Il ne s’agit ici que d’un exemple de coût pour un système bien précis avec des dimensions individuelles. Les coûts d’autres systèmes peuvent également varier.

Dans notre exemple de coûts, nous avons utilisé un système très simple et basique : Vitre balcon. Aux coûts indiqués, il faut encore ajouter la TVA et les frais d’installation.

Question : De quels facteurs dépendent les coûts d’un vitrage de balcon ?

Pour un vitrage de balcon, vous avez également besoin d’une autorisation.

Même pour un vitrage de balcon, vous avez besoin d’une autorisation

Dans ce cas, il faut bien sûr tenir compte de certains éléments :

  • les dimensions pour le vitrage
  • si une toiture supplémentaire doit être installée (pour les balcons ouverts vers le haut)
  • le type de système utilisé (système à vitrage fixe, système coulissant, système pliant, etc.)
  • le type de vitrage (vitrage thermo-isolant avec des valeurs U inférieures à 1,1 ou vitrage ESG, etc.)
  • le matériau du cadre (les cadres en aluminium sont déjà nettement plus chers que les variantes en plastique, les variantes sans cadre sont en général les plus chères)
  • les coûts de planification et d’autorisation
  • les frais d’expertise statique nécessaires
  • les éventuels désavantages indirects en termes de coûts résultant de l’agrandissement de l’espace habitable utilisable (p. Vitre balcon cassé. ex. aides)
  • frais courants de nettoyage par des entreprises spécialisées (si l’on ne peut pas nettoyer soi-même)
  Montage de meubles : coûts chez un professionnel

Il y a donc beaucoup de choses à prendre en compte. Dans la pratique, il faut donc toujours bien réfléchir avant de vitrer un balcon.

En général, si l’on prend en compte tous les coûts, il est difficile dans de nombreux cas de s’en sortir en dessous de 4 000 à 5 000 euros de coût total pour un système raisonnable. Mais cela peut aussi être nettement plus élevé.

Question : Quels sont les frais de montage possibles pour un vitrage de balcon ?

Cela dépend toujours fortement du système utilisé et des conditions statiques respectives.

Il n’est pas possible de le dire de manière globale, les dépenses peuvent varier considérablement d’un cas à l’autre. Dans la plupart des cas, vous pourrez toutefois compter sur plus de 1 000 euros.

Question : Combien coûte l’expertise statique ?

Si le travail de calcul de l’expert en statique est limité, par exemple parce qu’il s’agit d’une situation d’installation peu compliquée, vous ne devrez souvent pas compter plus de 250 EUR à 450 EUR.

Toutefois, si des renforts supplémentaires doivent être installés et que l’ingénieur structure doit les calculer, et si des mesures statiques particulières sont nécessaires, les coûts peuvent être nettement plus élevés – jusqu’à 1 000 EUR et plus.

Étiqueté dans :

, ,