Dans certains cas, les chauffe-eau instantanés peuvent être responsables de coûts d’électricité extrêmement élevés – mais cela ne vaut pas partout et de manière générale. L’article explique en détail quels sont les coûts réels des chauffe-eau instantanés et quelles sont les différences.

Question : Pourquoi les chauffe-eau instantanés sont-ils si destructeurs d’électricité – et est-ce que cela vaut la peine de les utiliser ?

Tout d’abord, il faut se méfier des jugements à l’emporte-pièce, car tous les chauffe-eau instantanés ne se valent pas. Dans le cas des chauffe-eau instantanés électriques, la consommation d’électricité peut être élevée de manière non économique – en fonction de certaines conditions.

Outre les chauffe-eau électriques, il existe également d’autres modèles, comme les chauffe-eau à gaz (Chauffe eau consommation). Dans ce cas, non seulement la consommation en kWh est environ deux fois moins élevée, mais le prix d’un kWh de gaz (environ 6 centimes/kWh) est naturellement 4,5 fois moins élevé que celui d’un kWh d’électricité. Chauffe eau basse consommation. Il faut toutefois tenir compte de quelques autres facteurs dans ce calcul, de sorte qu’à long terme, les coûts de production d’eau chaude ne sont « que » deux fois moins élevés pour le chauffe-eau instantané au gaz que pour le chauffe-eau instantané électrique.

En ce qui concerne les chauffe-eau instantanés électriques, il faut en outre toujours faire la distinction entre la puissance de l’appareil et surtout le type de construction. Les chauffe-eau instantanés à régulation électronique permettent déjà d’économiser jusqu’à 30 % d’électricité par rapport aux appareils non régulés – en outre, le fait d’installer un appareil d’une puissance de 18 kW ou de 27 kW joue naturellement un rôle.

En principe, il existe aussi des situations où les chauffe-eau instantanés sont justifiés – par exemple dans les bâtiments anciens où il n’est pas prévu de produire de l’eau chaude via l’installation de chauffage. Dans de nombreux cas, les coûts de remplacement de l’installation de chauffage ou d’installation d’un chauffe-eau, y compris la pose de toutes les conduites nécessaires, ne seraient guère rentables – et s’ils l’étaient, ce ne serait que sur une très longue période.

Les chauffe-eau instantanés sont souvent la solution la plus avantageuse pour les petits appartements.

Les chauffe-eau instantanés sont souvent de loin la variante la plus avantageuse pour les petits appartements en location dans lesquels ne vivent que 1 ou 2 personnes – il faut toujours faire le calcul entre les coûts d’acquisition et d’exploitation et, le cas échéant, les coûts de remplacement. Chauffe eau conso. Dans la plupart des cas, ce calcul est en faveur du chauffe-eau instantané – même sur une longue période.

Le sujet est donc complexe et pour évaluer la rentabilité globale, on ne peut en aucun cas se baser uniquement sur la consommation d’électricité.

  Vase d'expansion du chauffage défectueux : quels sont les coûts ?

Question : Combien coûtent les chauffe-eau instantanés en général – et que consomment-ils habituellement ?

Le prix dépend bien sûr de la puissance de l’appareil et de sa construction. Il peut y avoir de grandes différences.

Les mini-chauffe-eau instantanés simples et sans pression (pour les lave-mains par exemple) ne coûtent souvent qu’entre 70 EUR et 150 EUR, mais leur puissance est souvent très faible.

Les chauffe-eau instantanés à régulation électronique et d’une puissance plus élevée (généralement entre 18 kW et 33 kW) se situent généralement dans une fourchette de prix de 200 EUR à 500 EUR .

En termes de coûts d’acquisition, les chauffe-eau instantanés sont donc nettement moins chers que l’installation d’un système de production d’eau chaude centralisé sous quelque forme que ce soit. Chauffe eau consommation d’entretien. En règle générale, dans la plupart des petits ménages, l’eau chaude n’est nécessaire que dans la salle de bains et la cuisine. Si un lave-vaisselle est installé, un petit appareil suffit souvent pour l’évier de la cuisine et il n’est nécessaire d’acheter un grand appareil que pour la salle de bains. Dans ce cas, vous pouvez souvent compter sur des coûts totaux d’environ 300 à 400 EUR, auxquels s’ajoutent généralement des frais d’installation d’environ 300 à 400 EUR.

Pour un chauffe-eau instantané au gaz, il faut déjà compter 1 200 EUR de frais d’achat par appareil et 300 EUR de frais d’installation : (Chauffe eau consommation excessive). S’il n’y a pas de raccordement au gaz, il faut souvent ajouter jusqu’à 2 500 EUR.

Dans le cas d’une chaudière à gaz combinée, les coûts d’acquisition des appareils modernes sont déjà de l’ordre de 3 000 EUR, auxquels s’ajoutent les frais d’installation et les coûts de pose des conduites correspondantes et d’adaptation des raccordements.

On pourrait également comparer les prix des chauffe-eau et des stations d’eau fraîche, mais les deux sont nettement plus chers à l’achat, y compris l’installation nécessaire.

La consommation d’électricité d’un chauffe-eau instantané doit toujours être calculée individuellement – différents facteurs entrent en jeu.

Dans de nombreux cas, les coûts peuvent toutefois s’élever à 500 EUR ou 1.000 EUR de frais d’électricité supplémentaires par an en raison du chauffe-eau instantané, si une grande quantité d’eau chaude est nécessaire. Chauffe eau consommation puissance. Pour un ménage de deux personnes avec une utilisation typique, on estime généralement que le coût annuel de l’électricité pour le chauffe-eau instantané est de 500 EUR.

Quelques coûts de consommation typiques pour les chauffe-eau instantanés du commerce dans la pratique.

Il ne s’agit bien sûr que de valeurs indicatives isolées, qui peuvent tout à fait varier en fonction de la puissance de l’appareil et de ses réglages. Chauffe eau gaz consommation. Le prix de l’électricité joue également un rôle dans les coûts – dans notre cas, nous avons calculé 0,28 EUR par kWh.

En règle générale, les grands chauffe-eau à régulation électronique sont jusqu’à 30 % moins chers à l’usage que les petits chauffe-eau à régulation hydraulique, en raison de la flexibilité des possibilités de réglage de la température au degré près.

Question : De quels facteurs dépendent les coûts de consommation d’un chauffe-eau instantané ?

Plusieurs éléments entrent en jeu et doivent être pris en compte :

  • le type et la construction de l’appareil
  • l’âge et l’état technique de l’appareil
  • la puissance de l’appareil
  • la température réglée (pour le chauffe-eau instantané à régulation électronique) ou le niveau de puissance réglé
  • la durée d’utilisation

Tous ces facteurs doivent toujours être pris en compte lors d’une estimation de la consommation. En conséquence, il peut y avoir de très grandes différences de consommation, même s’il s’agit d’appareils comparables et que le même nombre de personnes vit dans le ménage.

  Centrale de cogénération : quels sont les coûts pour un immeuble collectif ?

Question : En ce qui concerne les différences liées au type d’appareil, il s’agit principalement de la régulation électronique, n’est-ce pas ?

Il existe différents types de chauffe-eau instantanés.

Il existe différents types de chauffe-eau instantanés.

Précisément . Les appareils à commande hydraulique chauffent l’eau en fonction du niveau de puissance réglé. En général, seuls quelques niveaux de puissance entrent en jeu. Chauffe eau instantané consommation. Si l’on a besoin de plus d’eau chaude, de plus en plus de serpentins s’enclenchent progressivement, ce qui augmente rapidement la consommation.

En théorie, un chauffe-eau instantané peut chauffer de l’eau froide jusqu’à 60 °C (avec un chauffe-eau, c’est toujours plus).

Mais pour se doucher ou se rincer, on n’a en général besoin que de températures de 38 °C à 40 °C environ. Un chauffe-eau instantané à commande électronique régule toujours sa puissance de manière à atteindre cette température. Cela permet d’éviter que l’eau ne soit trop chaude, ce qui est souvent le cas avec les niveaux de puissance prédéfinis. Le fait de devoir ajouter de l’eau froide pour obtenir une température plus basse n’est évidemment pas très efficace sur le plan énergétique.

De plus, les chauffe-eau instantanés à régulation électronique ont un rendement global plus élevé : (Chauffe eau thermodynamique consommation). Plus de 90 % de l’énergie électrique consommée est effectivement utilisée pour chauffer l’eau. Ce rendement est nettement inférieur pour les chauffe-eau instantanés hydrauliques.

Question : dans quelle mesure l’âge et l’état jouent-ils un rôle dans la consommation d’électricité ?

La consommation d’électricité des appareils électriques anciens augmente souvent au fil du temps. La raison en est l’usure. Un chauffe-eau de 15 ans aura toujours une consommation d’électricité plus élevée qu’un appareil nouvellement acheté.

En ce qui concerne l’état technique, c’est surtout l’entartrage de l’appareil qui joue un rôle. Les serpentins entartrés consomment nettement plus d’électricité et fournissent en même temps une puissance moindre.

Dans les ménages à « eau dure », cela peut arriver très rapidement. Un détartrage régulier du chauffe-eau instantané peut toutefois éviter ici une augmentation de la consommation.

Question : Quelle est l’influence de la puissance sur la consommation ?

Plus la puissance de l’appareil est élevée, plus la consommation d’électricité est naturellement importante.

Typiquement, les chauffe-eau instantanés ont les puissances suivantes :

  • 18 kW
  • 21 kW
  • 24 kW
  • 27 kW
  • 31 kW ou 33 kW

Au-dessus, on ne trouve pratiquement plus d’appareils. Les très petits appareils, par exemple pour un lave-mains, fonctionnent généralement de manière hydraulique et ont souvent des performances nettement inférieures.

Pour la consommation d’électricité par rapport à la puissance, il suffit de garder à l’esprit le contexte suivant :

Consommation d’électricité (en kWh) = puissance (kW) x temps (h)

Cela signifie que plus la puissance de l’appareil est élevée et plus la durée pendant laquelle l’appareil fonctionne est longue, plus la consommation d’électricité est élevée au final.

  • Si l’on chauffe avec une puissance de 24 kW au lieu de 18 kW, la consommation d’électricité est plus élevée.
  • Si l’appareil fonctionne 10 min au lieu de 5 min, la consommation est deux fois plus élevée.

C’est justement là que réside l’avantage des appareils à régulation électronique : ils n’utilisent toujours que la puissance exacte nécessaire pour atteindre la température souhaitée et préréglée. Il s’agit rarement de la pleine puissance, quelle que soit la taille de l’appareil.

  Combien coûte le vaccin contre la grippe ?

Question : Si l’on compare le coût d’un chauffe-eau électrique avec celui d’un chauffe-eau à gaz, quelle est la différence ?

Un chauffe-eau instantané est la plupart du temps financièrement intéressant

Un chauffe-eau instantané est la plupart du temps financièrement intéressant

C’est difficile à réaliser dans la mesure où il faudrait connaître la consommation concrète d’électricité d’un chauffe-eau instantané dans chaque cas particulier pour pouvoir établir une comparaison individuelle valable.

Nous pouvons toutefois nous baser sur des valeurs typiques. Par personne dans un ménage, la consommation d’un chauffe-eau instantané est d’environ 500 kWh – 900 kWh selon les données moyennes officielles.

Pour un ménage de deux personnes, nous devrions donc payer des frais d’environ 500 EUR – 600 EUR par an, si l’on se réfère à la partie supérieure de cette moyenne.

Pour un chauffe-eau plus grand, il faudrait très probablement dépenser environ 1.000 EUR, auxquels s’ajoutent les frais d’installation, notamment la pose des tuyaux correspondants et l’adaptation des raccordements.

Si la quantité d’eau est adaptée, la température réglée basse et le temps de chauffe long, le chauffe-eau peut consommer une quantité d’électricité moindre. Mais pour les petits ménages ayant de faibles besoins en eau chaude, la différence se situera dans une fourchette où les coûts d’achat et d’installation plus élevés ne seront rentabilisés que dans de longues années. D’ici là, le chauffe-eau sera déjà nettement plus ancien, moins efficace et devra alors être souvent remplacé (à grands frais). De plus, les frais d’entretien et de réparation sont réguliers.

Si les besoins en eau chaude sont relativement faibles et que le ménage ne compte que quelques personnes, cet achat ne vaut donc généralement pas la peine.

La situation est un peu plus favorable pour le chauffe-eau instantané à gaz : Les coûts d’acquisition plus élevés sont souvent très vite amortis si l’on dispose déjà d’un raccordement au gaz. Dans le cas contraire, il faut parfois attendre de nombreuses années. Consommation chauffe eau. Les coûts énergétiques sont certes réduits de moitié, mais les frais d’entretien peuvent atteindre 100 euros par an.

Ici aussi, il convient donc de réfléchir à la quantité d’eau réellement nécessaire et aux coûts que l’on pourrait effectivement économiser. Avec 200 EUR d’économie par an, il faut tout de même presque 17 ans pour amortir un achat de 3 500 EUR au total (raccordement au gaz et différence de coûts par rapport au chauffe-eau instantané à gaz).

Si le chauffage est remplacé au cours de cette période, il est beaucoup plus intéressant de passer à ce moment-là à une production d’eau chaude centralisée – le surcoût d’un chauffe-eau ou d’un ballon combiné ne pèse alors guère.

Étiqueté dans :

, ,