Lorsqu’il s’agit des coûts d’aménagement d’un jardin, on est souvent perplexe. Jardin amenagement. Nombreux sont ceux qui ne peuvent pas évaluer les coûts à l’avance. L’expert de Biotour vous explique dans notre interview à quels coûts vous devez vous attendre et ce qui peut augmenter ou diminuer les coûts.

Question : combien coûte l’aménagement d’un jardin ?

Cela dépend bien sûr toujours des souhaits individuels d’aménagement que l’on a. Il n’est pas rare non plus que la situation du terrain et les conditions locales jouent un rôle important dans les coûts à prévoir.

Voici tout d’abord quelques valeurs indicatives, telles qu’elles sont appliquées en moyenne en France : Pour un nouvel aménagement complet ou une transformation très poussée d’un jardin, il faut compter dans la plupart des cas avec des coûts d’environ 30 EUR par m² à 100 EUR par m² de jardin.

Il ne s’agit bien sûr que d’une valeur indicative approximative, mais la plupart des aménagements de jardin habituels se situent en pratique dans cette fourchette. Cela entraîne des coûts considérables, même pour les petits jardins, ce qui est souvent nettement sous-estimé. Pour les aménagements de jardin particulièrement luxueux ou originaux, les coûts peuvent être encore plus élevés, mais il n’y a pas de limite supérieure.

  Une super ambiance au mariage - combien coûte un DJ de mariage ?

Plus le terrain de jardin est difficile d’accès, plus les coûts d’aménagement sont élevés.

Réduire les coûts de l’aménagement du jardin

La principale possibilité de réduire considérablement les coûts est de travailler soi-même. Il y a beaucoup de choses que l’on peut faire soi-même dans l’aménagement d’un jardin. Si l’on veille en outre à réduire au maximum les coûts des matériaux, on obtient au final des montants totaux très différents.

Il ne s’agit pas nécessairement de travaux de pavage (chez le spécialiste, un simple pavage coûte souvent entre 80 et 120 euros par m²) ou de l’aménagement d’un étang de jardin, qui nécessitent une certaine habileté et des connaissances spécifiques.

Il est facile de réaliser soi-même des travaux de plantation simples, et l’installation de plates-bandes surélevées ne pose souvent aucun problème aux non-initiés, surtout si l’on peut utiliser des kits préfabriqués. Il est également facile d’aménager soi-même la végétation, ce qui permet de réaliser d’énormes économies, notamment sur les grandes surfaces de terrain.

L’aménagement d’un jardin est souvent très coûteux – on paie souvent très cher la main-d’œuvre des entreprises, alors qu’on pourrait la fournir soi-même. Le cas échéant, il est possible, en accord avec l’entreprise exécutante, de prendre en charge soi-même certaines prestations particulièrement exigeantes en main-d’œuvre afin de réduire quelque peu les coûts. La plupart du temps, il est possible de réaliser soi-même des travaux d’excavation simples, même s’ils nécessitent un peu plus de temps, ce qui en vaut souvent la peine pour des travaux de terrassement simples.

  Quels sont les coûts liés à l'entretien d'une tombe ?

Exemple de coûts dans la pratique

Nous voulons aménager notre jardin en grande partie nous-mêmes, nous ne faisons appel à de l’aide que pour le pavage de la terrasse et des allées de jardin. Là, nous ne faisons que le décaissement nous-mêmes, nous laissons la mise en place du lit de pose et le pavage au professionnel.

Au total, nous engazonnons nous-mêmes 800 m² de pelouse, plantons nous-mêmes 14 arbustes et construisons une clôture en gabions de 25 m de long afin de nous épargner la construction coûteuse d’une clôture. A cela s’ajoutent 5 parterres surélevés que nous installons dans le jardin.

L’exemple de coûts présenté ici se réfère à une conception individuelle selon certains souhaits d’aménagement. La liste des coûts montre qu’il est possible de réaliser des économies substantielles par rapport à la réalisation complète par une entreprise spécialisée.

Question : De quoi dépendent les coûts d’un aménagement de jardin ?

Le coût de l’aménagement d’un jardin dépend de plusieurs facteurs.

  • la taille du terrain et l’accessibilité du terrain
  • s’il s’agit d’un terrain en pente
  • les souhaits d’aménagement individuels
  • la taille d’équipements de jardin particuliers (bassin de jardin, allée, terrasse, tonnelle, cabane de jardin, etc.)
  • le coût de la main-d’œuvre demandée par une entreprise spécialisée dans l’exécution des travaux
  • le degré de travail personnel fourni lors de la conception

Étiqueté dans :

, ,