Lorsqu’une cave doit devenir une pièce à vivre ou un lieu de fête, elle doit souvent être assainie en premier lieu. Les caves humides doivent également être assainies le plus tôt possible. L’article explique à quels coûts il faut s’attendre pour un assainissement de cave.

Question : Quelle peut être l’ampleur des mesures d’assainissement dans la cave ?

L’assainissement d’une cave peut être très vaste. Dans le cas de caves humides, une multitude de mesures sont nécessaires pour assécher durablement la cave. Cela peut déjà coûter beaucoup d’efforts.

A cela s’ajoutent d’autres mesures, telles que la pose d’un nouveau crépi sur les murs ou la rénovation des revêtements de sol. Dans de nombreux cas, il est nécessaire de procéder à une rénovation complète et approfondie en raison de l’humidité de la cave.

Combien coûte un assainissement de cave en général ?

Les coûts varient fortement en fonction des mesures à prendre.

Les coûts varient fortement en fonction des mesures à mettre en œuvre.

Il est impossible de répondre à cette question de manière générale. Cela dépend essentiellement de la nature des dégâts dans la cave et de son état. L’assèchement de la cave peut déjà coûter environ 500 EUR par m² ou plus.

Les mesures d’assainissement des murs ou du sol peuvent en outre entraîner d’autres coûts élevés. Au total, il faut donc s’attendre à des coûts considérables.

  Cuve blanche : voici les coûts à prendre en compte

Un exemple de coût tiré de la pratique :

La cave d’une maison de 70 m² doit être rénovée, car elle sera utilisée plus tard comme atelier (non chauffé). Les murs de la cave sont humides et doivent donc d’abord être asséchés et étanchéifiés. Ensuite, les murs de la cave doivent être assainis.

Il s’agit bien entendu d’un exemple de coûts pour une maison et un état de la cave donnés. Dans d’autres cas, les coûts peuvent être très différents.

L’exemple de coûts montre cependant déjà quels coûts élevés peuvent être nécessaires rien que pour l’étanchéité de la cave. Mais cela dépend toujours de la cave en question et de la cause individuelle de l’humidité.

Question : de quelles causes dépendent les coûts d’un assainissement de cave ?

Essentiellement des mesures qui doivent être prises :

  • de la nécessité d’étanchéifier la cave
  • de l’ampleur de la rénovation des murs
  • de la nécessité d’une étanchéité supplémentaire du sol
  • d’autres mesures d’assainissement prises
  • d’un éventuel assèchement de la cave effectué

Question : Qu’en est-il de l’étanchéité de la cave – pourquoi les coûts sont-ils si élevés ici ?

L’étanchéification des caves doit parfois être abordée de l’extérieur.

L’étanchéification des caves doit parfois être abordée de l’extérieur.

Les travaux d’étanchéité de la maçonnerie, réalisés ultérieurement en cas de murs humides dans la cave, sont toujours très coûteux.

Si l’étanchéité est réalisée depuis l’extérieur, il faut compter au moins 500 EUR à 1.000 EUR par mètre de mur de cave. Cela s’explique par le coût élevé des travaux de terrassement, qui sont inévitables dans ce cas. En cas de cave humide, une étanchéité extérieure est assez souvent indispensable, selon la cause.

  Coûts de l'assèchement d'une cave : voici le prix à calculer

L’étanchéité de l’intérieur n’est généralement pas beaucoup plus économique. Vous pouvez compter entre 250 EUR par m² et 450 EUR par m² de mur pour de telles étanchéités. Dans le cas de notre exemple de cave, il aurait été réaliste de s’attendre à environ 25 000 EUR.

À cela peuvent s’ajouter d’autres mesures d’étanchéité qui entraînent également des coûts élevés : par exemple, l’installation ultérieure ou la rénovation de la barrière horizontale, une étanchéité à l’intérieur de la section du mur, qui peut coûter entre 150 EUR par m² et 800 EUR par m² de section du mur.

Si le joint entre le mur et le sol de la cave n’est pas étanche, il faut également y réaliser une étanchéité par injection de béton. Pour cela, il faut compter environ 50 EUR à 70 EUR par mètre linéaire.

Souvent, il faut également étanchéifier le sol ou isoler le plafond de la cave afin de maintenir la cave au sec. Là encore, les coûts sont considérables.

Si l’on additionne tous ces éléments, l’assainissement d’une cave peut coûter presque aussi cher que la construction d’une nouvelle cave bon marché.

Question : Combien peuvent coûter des rénovations de murs ?

Le crépissage coûte relativement peu cher.

Les coûts de replâtrage sont relativement faibles.

Si les murs de la cave doivent être recrépis, il faut compter environ 10 EUR par m² à 15 EUR par m². Mais si les anciens revêtements et les enduits humides doivent être enlevés auparavant, les coûts peuvent rapidement atteindre 35 EUR par m² à 50 EUR par m² de mur.

L’application de peinture augmente encore le coût du mètre carré de mur. Si des enduits spéciaux de rénovation ou de barrage sont utilisés, l’ensemble de l’entreprise devient d’emblée nettement plus coûteux. C’est par exemple nécessaire lorsque des efflorescences sont à craindre dans le mur.

  Enlever des carreaux de sol : ces coûts peuvent être à votre charge

Question : Quelles autres mesures d’assainissement peuvent être nécessaires ?

Dans la plupart des cas, il est conseillé de faire expertiser la cave par un expert en bâtiment avant de commencer l’assainissement et de discuter avec lui des mesures nécessaires. Pour l’expertise, il faut généralement compter environ 250 EUR, mais cela peut aussi être plus cher dans certains cas.

Souvent, une nouvelle chape ou une chape spéciale de barrage est également nécessaire. Le coût de cette opération est généralement d’environ 45 EUR par m² et plus.

A cela s’ajoutent tous les souhaits particuliers que l’on peut avoir si l’on souhaite utiliser la cave comme espace de séjour : cloisons, portes, électricité et chauffage. Ces coûts doivent toutefois être calculés concrètement au cas par cas.

Étiqueté dans :

, ,