Tu souhaites acquérir des cochons d’Inde comme animal de compagnie et t’informer sur les points à prendre en compte pour leur détention ? Alors tu es au bon endroit. Dans cet article, tu trouveras tout ce qu’il faut savoir sur les cochons d’Inde – des informations générales sur les cochons d’Inde et leur détention en tant qu’animal de compagnie aux recommandations spéciales pour des accessoires adaptés aux cochons d’Inde.

Les cochons d’Inde sont des animaux de compagnie très appréciés

Grâce à leur aspect mignon et à leur entretien relativement simple et facile, les cochons d’Inde font partie chez nous (avec les chiens et les chats) des animaux domestiques les plus appréciés. Ils ne sont pas seulement appréciés des enfants – ils font le bonheur de toute la famille ! La fondation Bündnis Mensch &amp ; Tier a même récemment élu le cochon d’Inde animal de compagnie de l’année 2020.

Pour que tu puisses profiter longtemps de tes petits chéris et que tu puisses détenir tes cochons d’Inde de manière adaptée à leur espèce, tu dois absolument bien t’informer sur leurs besoins, leurs préférences et leur comportement et bien t’en occuper ! Car plus tes cochons d’Inde sont heureux et en bonne santé, plus ils te donneront de la joie.

Avec notre Guide du cochon d’Inde  nous souhaitons t’aider dans cette démarche. Que tu aies déjà des cochons d’Inde ou que tu souhaites te lancer dans leur élevage, nous sommes à tes côtés pour te donner de nombreux conseils et suggestions sur ces adorables rongeurs.

Dans les paragraphes suivants, nous avons rassemblé pour toi les informations générales les plus importantes sur les cochons d’Inde afin que tu aies le meilleur aperçu possible sur les comportements, les conditions optimales de détention en tant qu’animal de compagnie ainsi que sur les soins à apporter à ces rongeurs pleins de vie. Nous mettons également à ta disposition une fiche signalétique sur les cochons d’Inde, dans laquelle tu trouveras de nombreuses autres informations intéressantes. Ainsi, plus rien ne devrait s’opposer à une détention de cochons d’Inde conforme aux besoins de l’espèce.

Tout sur les cochons d’Inde : Informations générales sur les petits rongeurs

Le cochon d’Inde est originaire d’Amérique du Sud, où il était principalement élevé pour être abattu et consommé. Aujourd’hui, ces adorables compagnons sont devenus des animaux de compagnie très appréciés dans le monde entier. Les Indiens d’Amérique domestiquaient déjà certaines formes sauvages de cochons d’Inde. Mais ce n’est pas la seule information intéressante sur ces petites bêtes à poils. Tout ce que tu dois savoir sur les cochons d’Inde, nous l’avons résumé pour toi dans la fiche descriptive suivante :

Fiche signalétique du cochon d’Inde

Nom zoologique du cochon d’Inde domestique :  Cavia porcellus Famille :  Cochon d’Inde (Caviidae) Ordre :  Rongeurs (Rodentia) Sous-ordre :  Hystricomorphes (apparentés aux porcs-épics) Origine :  Amérique du Sud, Andes Espérance de vie maximale :  15 ans Espérance de vie moyenne :  6 – 8 ans Longueur du corps :  Les adultes mesurent environ 20 – 35 cm Température du corps :  37,5-39 °C Fréquence respiratoire :  100-150 bouffées par minute Fréquence cardiaque :  230-380 battements par minute Poids Femelle :  700 – 1200 g Poids du mâle :  800 – 1600 g Maturité sexuelle :  à environ 3 – 4 semaines Maturité d’élevage: à partir de 3 mois Adulte: après 8-12 mois Gestation :  62 – 72 jours, 68 jours en moyenne Taille de la portée :  1 – 8 jeunes Alimentation :  graines, plantes, feuilles Caractéristiques :  petit corps compact et pelage dense Âge de remise :  à partir de 4 semaines, poids minimum de 300 g

Caractéristiques extérieures des cochons d’Inde

Selon l’espèce, les cochons d’Inde peuvent mesurer de 20 à 130 cm de long. Alors que le poids corporel des cochons d’Inde nains n’est que d’environ 300 grammes, le capybara, qui est le plus grand parent du cochon d’Inde, peut peser jusqu’à 80 kilogrammes. Nos cochons d’Inde domestiques ont un corps de forme ovale à piriforme, possèdent des membres courts, un pelage très dense et épais et sont compacts. Ils existent en de très nombreuses couleurs et variétés de pelage.

Les cochons d’Inde ont un angle de vision large grâce à leurs grands yeux bien espacés, ce qui leur permet de bien percevoir les ennemis. De plus, les rongeurs ont une vision dichromatique, ce qui signifie que les animaux ne peuvent distinguer que le vert et le bleu, mais pas la couleur rouge.

  Le bac à litière : que faut-il prendre en compte lors du choix du bac à litière ?

Mode de vie des cochons d’Inde

Les cochons d’Inde sont actifs au crépuscule et n’hibernent pas, même à l’état sauvage et malgré des conditions climatiques parfois critiques. Les rongeurs sont des animaux de fuite et se précipitent dans leurs cachettes en cas de danger. Les cavités d’herbe ou un terrier adopté par d’autres espèces animales servent d’abri à ces animaux. Les cochons d’Inde sont des animaux très sociaux qui vivent en groupe. Les cochons d’Inde ont développé des structures sociales très complexes.

Alimentation des rongeurs

Les cochons d’Inde sont de purs herbivores et préfèrent, selon l’espèce et l’habitat, différentes parties de plantes, comme par exemple les herbes, les graminées, les fruits et les graines. Comme les cochons d’Inde ne peuvent pas produire eux-mêmes la vitamine C vitale, ils doivent obligatoirement la trouver dans leur alimentation.

La gestation chez les cobayes

La période de gestation des femelles cochons d’Inde varie d’un genre à l’autre, les cochons d’Inde domestiques sont en gestation pendant 50 à 72 jours, ce qui est relativement court par rapport à de nombreux autres mammifères. Les jeunes animaux naissent avec les yeux ouverts et possèdent déjà à la naissance à la fois du pelage et des dents. Les jeunes cochons d’Inde font donc partie des animaux nidifuges. Le développement physique des jeunes animaux est très rapide. Chez les cochons d’Inde, les jeunes atteignent la maturité sexuelle dès l’âge de 3 à 6 semaines.

Langage et comportement des cochons d’Inde

Les cochons d’Inde communiquent avec leurs congénères par un langage vocal et corporel extrêmement développé. Aucun autre petit animal ne possède un langage aussi complexe que celui des cochons d’Inde. C’est pourquoi il est important que tu puisses, en tant que propriétaire, classer correctement les sons de tes animaux. L’aperçu suivant devrait t’aider à comprendre correctement les sons :

  • Sifflement / couinement bruyant :  Il est généralement utilisé lorsqu’il y a de la nourriture. Les animaux n’utilisent pas ce son vis-à-vis de leurs congénères, il s’agit donc très probablement d’un cri de mendicité.
  • Couinement de haut en bas :  Quelque chose ne convient pas au cochon d’Inde.
  • Murmures / glouglous légers :  Ce bruit s’échappe de la cage presque à chaque occasion, généralement pendant le repas ou lorsque les animaux explorent un nouvel environnement. Il s’agit d’une sorte de conversation entre les cochons d’Inde.
  • Sifflement doux / flûte :  Utilisé surtout par les jeunes animaux pour garder le contact avec les parents.
  • Bromming / cliquetis :  Ce son est généralement produit par les mâles. Il leur permet de courtiser la femelle. Il est également produit pour intimider les autres mâles.
  • Un bref roucoulement / grognement :  Il sert à se calmer et à calmer les autres congénères. Il se produit également lorsqu’un bruit inconnu déplaît aux cochons d’Inde et exprime la peur ou le mécontentement.
  • Gazouillis :  C’est un son très rare dont la signification n’a pas encore été élucidée. Il est généralement émis par les animaux de haut rang à la tombée de la nuit. Il pourrait éventuellement s’agir d’une sorte de comportement territorial. D’autres experts estiment au contraire que certaines femelles gazouillent pendant les chaleurs.
  • Claquement de dents :  Un claquement de dents bruyant est toujours un geste de menace ou d’avertissement. En revanche, si le cochon d’Inde claque doucement des dents, cela peut être un signe de stress excessif ou même de douleur.
  • Broyer les dents :  Peut indiquer des problèmes de dents ou de mâchoire et être un signe de douleur. Si le cochon d’Inde se frotte souvent les dents les unes contre les autres, une visite chez le vétérinaire s’impose dans tous les cas.

Outre les sons typiques des cochons d’Inde, il existe également quelques autres comportements et anomalies comportementales. Par exemple, si l’animal frotte durablement ses fesses sur le sol, il marque son territoire. Si une femelle se répand en urine, ce comportement est une réaction de défense naturelle.

Si un cochon d’Inde lèche derrière l’oreille d’un de ses congénères, c’est un signe d’amour et d’affection. Si l’animal montre les dents, ouvre grand la gueule, jette la tête en l’air ou donne des coups de pied autour de lui, il s’agit également d’un geste de menace qui signifie « Je ne veux pas de ça. Va-t’en !

En revanche, si le cochon d’Inde saute en l’air des quatre pieds en tordant tout son corps, c’est un signe d’hilarité et de joie. Ce comportement est également appelé « pop-corn ». L’animal se fige toujours lorsqu’il est effrayé par quelque chose ou lorsqu’il a été averti par d’autres congénères.

Le cochon d’Inde comme animal de compagnie : ascendance du cochon d’Inde

Alors que l’on pensait autrefois que nos cochons d’Inde domestiques descendaient du cochon d’Inde commun (Cavia aperea), différentes études ont pu prouver qu’il n’en était rien. Selon l’état actuel des connaissances, le cochon d’Inde domestique est une souche du cochon d’Inde de Tschudi (Cavia tschudii), qui vit encore aujourd’hui à l’état sauvage dans les Andes. Ces animaux auraient été élevés pour la première fois dans la région de l’Altiplano, principalement comme source de nourriture.

  Sable pour hamsters : le bon sable de bain pour les hamsters

Distribution des cobayes à l’état sauvage

Aujourd’hui encore, certains cochons d’Inde colonisent des habitats à l’état sauvage. Ces animaux sont par exemple très répandus en Amérique du Sud : Des régions montagneuses arides aux prairies plates, les animaux se sont parfaitement adaptés à leur environnement. On ne les trouve toutefois pas dans les forêts tropicales denses. Sinon, les rongeurs se trouvent partout où il y a de bonnes possibilités de fuite et une offre de nourriture suffisante.

Le chemin du cochon d’Inde vers l’animal de compagnie

Malheureusement, on ne sait pas encore exactement pourquoi et par quel chemin le cochon d’Inde est arrivé chez nous en Europe. Il est très probable que les marins espagnols et hollandais les aient apportés sur leurs bateaux. On entend souvent dire que les marchands rapportaient des cochons d’Inde pour jouer avec leurs enfants. Mais on peut également supposer qu’à l’époque, ces animaux étaient une source de nourriture importante lors des longs voyages en mer à travers l’Atlantique. Après leur arrivée en Europe, les animaux sont devenus de plus en plus populaires et ont rapidement atteint un haut degré de notoriété en tant qu’animaux domestiques.

D’où vient le nom de cochon d’Inde ?

Bien qu’ils ne viennent pas de la mer et ne soient pas des petits cochons, on connaît ces petits rongeurs sous le nom de « cochons d’Inde ». Bien entendu, on peut se demander d’où vient cette appellation. Le nom des cochons d’Inde provient d’une part des sons émis par les rongeurs, qui ressemblent aux couinements typiques des cochons. D’autre part, la partie du mot « mer » est née du fait que les animaux arrivaient en Europe par la mer en même temps que les bateaux des marchands.

Les cochons d’Inde et leur élevage en tant qu’animaux de compagnie – un aperçu

Les cochons d’Inde sont des animaux de groupe typiques, qui ne devraient jamais être détenus seuls. Au moins deux animaux, ou mieux encore trois ou quatre, devraient vivre ensemble. Il faut toutefois veiller à ne pas garder ensemble des couples « intacts », afin d’éviter une descendance non désirée.

Alors que les femelles s’entendent généralement assez bien entre elles, les cochons d’Inde mâles ont un caractère plus difficile. C’est pourquoi les groupes composés uniquement de mâles ne conviennent pas non plus aux débutants. Si tu possèdes plusieurs femelles, tu peux aussi intégrer un mâle castré (castrat) dans le groupe.

Ne mets pas ensemble des cochons d’Inde qui ne se connaissent pas. Cela peut entraîner de violentes disputes et des blessures. Les cochons d’Inde doivent être « associés » avec précaution. Il est préférable que tous les cochons d’Inde aient à peu près le même âge, afin d’éviter des conflits de territoire permanents dans la cage des cochons d’Inde.

A quoi faut-il faire attention lors de l’acquisition de cochons d’Inde ?

Même si les cochons d’Inde sont des animaux de petite taille, ils ont bien sûr aussi des besoins qui doivent être satisfaits. Avant d’acheter un cochon d’Inde, tu dois donc te demander si tu es prêt à l’élever. Une fois cette étape franchie, tu dois chercher une source d’approvisionnement sérieuse, de préférence à proximité. L’éleveur – qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel – doit absolument pouvoir te parler de l’origine des animaux et te prouver qu’ils sont élevés dans le respect de leur espèce. Tu ne devrais pas soutenir par un achat des « éleveurs » peu sérieux qui ne détiennent pas leurs cochons d’Inde conformément aux besoins de l’espèce.

La cage pour cochons d’Inde : la maison idéale pour les cochons d’Inde

Le plus important dans l’élevage de cochons d’Inde est le choix d’un habitat adapté. En effet, c’est là que ces petits rongeurs passent la majeure partie de leur vie, et de loin. La cage doit avant tout être adaptée aux besoins de tes cochons d’Inde mais aussi à tes conditions domestiques (par ex. présence d’un jardin, espace disponible, etc).

Il existe différentes manières d’élever tes cochons d’Inde. Selon le type de détention (par exemple à l’intérieur, dans le jardin ou sur le balcon), il existe différents types de cages, de clapiers et d’enclos pour cochons d’Inde qui peuvent être utilisés.

Le critère le plus important lors du choix d’une cage est la taille. Même si les rongeurs ne sont pas très grands, ils ont besoin de beaucoup de place.

Tu trouveras de plus amples informations sur notre page Cage à mollusques.

Aperçu des accessoires pour cochons d’Inde

Pour que tes cochons d’Inde se sentent parfaitement à l’aise dans leur enclos, ils ont absolument besoin des accessoires pour cochons d’Inde suivants :

  • Possibilités de se cacher :  Les cochons d’Inde étant des animaux de fuite, les éléments d’aménagement les plus importants (tant pour l’élevage à l’intérieur qu’à l’extérieur) sont les maisonnettes et autres abris dans lesquels les cochons d’Inde peuvent se retirer en cas de danger ou pour dormir. Les maisons en bois, les tubes, les tunnels, les racines, les branches, etc. conviennent à cet effet.
  • Litière: Pour absorber les excréments et l’urine et offrir aux cochons d’Inde une surface chaude et agréable, le fond de la cage doit être recouvert d’une épaisse couche de litière. Il existe de nombreuses possibilités, par exemple la paille, les copeaux de bois, les couvertures polaires, le paillis d’écorce, etc.
  • Distributeur d’eau ou bol d’eau :  Comme tous les autres êtres vivants, les cochons d’Inde ont besoin d’eau fraîche et potable régulièrement. Pour cela, on peut soit proposer un simple bol d’eau, soit utiliser des distributeurs d’eau que l’on peut accrocher à l’extérieur de la cage. Les désignations typiques sont l’abreuvoir à tétines, l’abreuvoir à boules ou encore l’abreuvoir en verre.
  • Gamelle : pour éviter que la nourriture ne se mélange au substrat de sol ou aux excréments des rongeurs, les aliments pour cochons d’Inde doivent être distribués dans une gamelle.
  • Râtelier à foin : &nbspPour que tes chéris ne répandent pas directement leur foin dans toute la cage, il est conseillé d’utiliser un râtelier à foin. Celui-ci protège également le foin de toute contamination par l’urine et les excréments.
  Cadeaux pour cochons d'Inde : idées de cadeaux pour les fans de cochons d'Inde

Tu trouveras plus d’informations sur l’équipement de cage adapté sur notre page Accessoires pour cochons d’Inde.

Nourriture pour cochons d’Inde

Tu dois fournir chaque jour à tes cochons d’Inde de l’herbe fraîche, du foin et de l’eau. Les fruits et légumes frais doivent également faire partie du menu quotidien de tes petits compagnons à poils. Cependant, tous les fruits et légumes ne conviennent pas aux cochons d’Inde – pour en savoir plus, consulte notre page Nourriture pour cochons d’Inde. Les cochons d’Inde ne doivent en aucun cas être nourris avec des restes de nourriture humaine, car ils ne sont pas des mangeurs de déchets.

Espérance de vie des cochons d’Inde en tant qu’animaux de compagnie

Selon les optimistes, les cochons d’Inde peuvent vivre de 8 à 12 ans, mais cela ne correspond malheureusement pas toujours à la réalité. De nombreux autres propriétaires de cochons d’Inde ont déjà fait l’expérience d’une espérance de vie d’environ 5 à 8 ans maximum. Il n’est donc pas facile de donner des indications précises sur l’espérance de vie moyenne des cochons d’Inde. Le fait est qu’il existe de très grandes différences. Le plus vieux cochon d’Inde a d’ailleurs atteint l’âge respectable de 15 ans.

Outre la prédisposition génétique de l’animal, le type d’élevage est bien sûr également déterminant, car seuls des soins réguliers et attentifs et une alimentation correcte permettent au cochon d’Inde de jouir d’une longue vie heureuse. Enfin, il est également important que tu te procures tes animaux exclusivement auprès de sources sérieuses, dont tu peux être sûr qu’elles veillent à la santé et à la vitalité des cochons d’Inde.

Le cochon d’Inde comme animal de compagnie – Les différentes races

Nos cochons d’Inde domestiques se déclinent en différentes races de cochons d’Inde. Celles-ci se distinguent principalement par leur pelage. Les races de cochons d’Inde sont divisées en races à poils longs et à poils courts. Il existe également des cochons d’Inde dits « nus », qui ont peu ou pas de poils.

Parmi les cochons d’Inde à poil court, on trouve, outre le poil lisse, l’American Crested et l’English Crested, le Rex, le Teddy et le Rosette. Les races de cobayes à poil long se composent des Shelties, Coronet, Angora et Péruviens. Les mérinos, les texels, les alpagas et les mohairs font également partie des cobayes à poils longs. Toutes les races sont disponibles dans les couleurs les plus diverses et existent également en satin. Les cochons d’Inde satinés ont un pelage particulièrement brillant et soyeux, mais souffrent malheureusement souvent d’ostéodystrophie, un ramollissement de la substance osseuse.

Certains éleveurs et propriétaires sont d’avis que l’on peut distinguer de nettes différences de caractère entre les différentes races. Cela ne peut toutefois pas être prouvé, car le comportement d’un animal dépend toujours de la manière dont on le traite et dont on le garde. Plus tu héberges ton cochon d’Inde conformément aux besoins de son espèce et plus tu t’en occupes, plus ton cochon d’Inde sera heureux et plus il deviendra confiant.

Étiqueté dans :

, ,