La présence de nombreuses guêpes dans le jardin, voire dans les poutres ou les caissons de volets roulants, n’est pas seulement gênante pour l’homme, elle peut même présenter des risques. Il arrive aussi que les animaux installent leurs nids dans les galeries de campagnols ou de taupes et deviennent ainsi un danger pour les enfants qui jouent. Il ne reste alors plus qu’à s’en débarrasser. Nous vous expliquons dans cet article ce que cela coûte et comment y parvenir en toute sécurité.

Combien coûte l’enlèvement d’un nid de guêpes ?

Vérification des coûts : les coûts de l’élimination d’un nid de guêpes peuvent varier fortement, car ils dépendent de différents facteurs. En règle générale, vous devez payer entre 50 et 200 EUR pour une élimination professionnelle par un exterminateur.

Le prix de l’exterminateur d’insectes dépend entre autres de la rapidité avec laquelle le nid doit être enlevé. De nombreux exterminateurs proposent également leurs services le week-end et la nuit. Toutefois, cela entraîne généralement un supplément de prix, tout comme un rendez-vous le jour même.

Les nids de guêpes sont souvent difficiles à atteindre.

Souvent, les nids de guêpes se trouvent dans des endroits difficiles d’accès. Si vous n’avez pas découvert immédiatement vos nouveaux colocataires et que la colonie de guêpes a déjà atteint une taille considérable, cela se répercute également sur les coûts.

Pour comparer les coûts, les désinsectiseurs sérieux offrent la possibilité de demander un devis sans engagement.

Les apiculteurs ne sont pas obligés d’aider, mais ils le font souvent pour des raisons de protection des animaux. Ils peuvent déplacer les nids de guêpes avec leur équipement spécial et le font généralement gratuitement.

Pourquoi devrais-je faire appel à un exterminateur coûteux ?

Vérification des coûts : les professionnels de la lutte antiparasitaire éliminent le nid de guêpes rapidement et en toute sécurité pour l’homme et l’animal. L’expert connaît les différentes espèces de guêpes, leur comportement spécifique ainsi que les méthodes appropriées. Il dispose en outre de l’équipement de protection nécessaire.

Il enlève généralement complètement les nids suspendus librement et, si possible, les déplace. Si les nids se trouvent dans des niches ou des cavités comme le caisson de volet roulant, le spécialiste utilise des insecticides. Ceux-ci agissent plus efficacement que les produits vendus librement dans le commerce. En même temps, les autres êtres vivants sont protégés par une application appropriée.

Puis-je aussi enlever le nid moi-même ?

Vérification des coûts : c’est possible dans des cas exceptionnels. Vous trouverez dans les magasins de bricolage des sprays et des mousses spéciaux pour les guêpes. Ils coûtent environ 15 euros et promettent une aide rapide dans la lutte contre les bourdons rayés.

  Combien coûtent les implants dentaires ?

Comme vous ne disposez généralement pas de vêtements de protection suffisants ni des connaissances nécessaires, l’élimination par vos propres moyens peut s’avérer dangereuse. Les moyens utilisés ne font pas non plus l’unanimité :

Il n’est pas conseillé d’enlever soi-même un nid de guêpes.

– Les préparations contiennent des substances extrêmement toxiques qui peuvent nuire non seulement aux guêpes, mais aussi aux personnes, aux animaux domestiques, aux oiseaux, aux abeilles et aux autres insectes. Vous ne devez donc en aucun cas les utiliser à proximité d’animaux ou de personnes.

  • Les produits n’agissent pas immédiatement. Les habitants du nid et les guêpes qui viennent d’y retourner réagissent de manière très agressive, ce qui peut se terminer de manière douloureuse pour vous. Portez donc des vêtements de protection suffisants.
  • Il est rare que toutes les guêpes soient tuées lors de la première application. Les insectes survivants sont extrêmement irritables et peuvent devenir dangereux.

Attention : les produits sont très toxiques pour les organismes aquatiques et les poissons et ne doivent pas être déversés dans la nappe phréatique.

Est-ce que la fumigation d’un nid par ses propres moyens fonctionne ?

Vérification des coûts : cette méthode souvent recommandée est déconseillée. La fumée introduite rend les animaux très agressifs ; cela ne se passe presque jamais sans piqûres douloureuses. De plus, les nids de guêpes sont constitués d’une fine substance ressemblant à du papier, qui est facilement inflammable. Il n’est pas rare que l’enfumage se termine par une visite des pompiers, qui doivent éteindre pour vous, à leurs frais, un incendie involontaire.

Comment déplacer un nid de guêpes ?

Vérification des coûts : cette variante n’est autorisée qu’avec l’accord des autorités de protection de la nature. Le meilleur moment se situe au début du printemps, lorsque le nid est encore petit et maniable.

Même si vous souhaitez déplacer les petits animaux, vous devriez demander l’aide d’un spécialiste. Celui-ci découpera le nid et le transportera dans une ruche. Si la colonie est assez grande, les ouvrières volantes sont aspirées à l’aide d’un appareil spécial et le nid est ensuite déplacé avec précaution afin qu’il ne subisse aucun dommage.

Dans l’idéal, le nid est réimplanté à une distance d’au moins quatre kilomètres. Ainsi, les ouvrières ne retrouveront pas l’ancien site de nidification. Le nouveau lieu de résidence de vos anciens colocataires doit se trouver à l’écart des colonisations, car les guêpes réagissent d’abord de manière extrêmement agressive et attaquent les personnes ou les animaux.

Si vous ne trouvez pas d’apiculteur pour déplacer le nid de guêpes, vous devez compter entre 50 et 100 EUR pour cette mesure très respectueuse des animaux, selon la taille du nid.

Puis-je appeler les pompiers pour faire enlever les guêpes ?

Vérification des coûts : les pompiers ne peuvent intervenir que dans des cas exceptionnels. C’est le cas par exemple en cas de danger imminent pour les personnes dans les espaces publics (aires de jeux, parcs). En cas de « danger imminent », vous pouvez toutefois demander l’aide des pompiers, même en tant que particulier.

  Nettoyage d'une peinture à l'huile : ces coûts sont à prévoir

Pour cela, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Les pompiers n’interviennent que si aucun professionnel n’est assez rapidement sur place.
  • Le nid de guêpes doit représenter un danger concret. Le chef d’intervention se charge de l’évaluation.
  • Elle n’enlève le nid que si les guêpes ne peuvent pas être tenues en échec par des mesures de confinement par exemple et qu’elles représentent un danger sérieux.

Le bailleur doit-il payer l’enlèvement ?

Si le nid de guêpes entrave l’utilisation des locaux, le bailleur peut être contraint de l’enlever.

Si le nid de guêpes nuit à l’utilisation des locaux, le bailleur peut être tenu de l’enlever.

Vérification des coûts : si l’utilisation du jardin ou du balcon est entravée par un nid de guêpes, les locataires peuvent exiger l’élimination ou la prise en charge des coûts de celles-ci par le propriétaire. Toutefois, vous ne pouvez pas simplement faire appel à un spécialiste et exiger le remboursement des frais. Contactez donc votre propriétaire et demandez-lui d’éliminer les insectes.

Si votre bailleur ne s’occupe pas de la question, vous pouvez réduire le loyer jusqu’à vingt pour cent. Consultez au préalable un avocat ou l’association de protection des locataires.

Quand peut-on enlever un nid de guêpes ?

Vérification des coûts : selon l’article 39, paragraphe 14, de la loi fédérale sur la protection de la nature, les guêpes, comme tous les animaux sauvages, ne doivent pas être dérangées dans leur développement. Les nids de guêpes ne peuvent donc être éliminés que si une raison valable le justifie. L’élimination des nids de frelons est même fondamentalement interdite.

Pour les guêpes, c’est en outre l’espèce qui est déterminante : en règle générale, seules la guêpe allemande et la guêpe commune deviennent dérangeantes et seuls les nids de ces espèces peuvent être enlevés. En tant que profane, il est toutefois très difficile d’identifier clairement ces guêpes. Faites donc impérativement appel à un expert.

Parfois, il est toutefois indispensable, par exemple parce que des enfants en bas âge ou des personnes allergiques vivent dans une maison où les bourdons rayés se sont installés, d’éliminer un nid ou de le déplacer. Dans ce cas, appelez un exterminateur qui se chargera de cette tâche de manière professionnelle.

Si le nid se trouve dans une partie peu utilisée du jardin ou de la maison et que vous pouvez vous arranger avec les colocataires pendant la saison chaude, vous pouvez enlever sans danger les nids librement suspendus à la fin de l’automne et en hiver. La colonie de guêpes meurt en automne, le nid n’est alors plus habité et il ne représente plus aucun danger.

Comment puis-je passer le temps jusqu’à l’enlèvement sans me faire piquer ?

Vérification des coûts : les guêpes sont beaucoup moins agressives qu’on ne le pense souvent. Si vous respectez les règles de comportement suivantes, les mesures suivantes vous permettront de passer le temps jusqu’à l’élimination sans expérience douloureuse :

  Relever les fondations : quels sont les coûts à prévoir ?

Les guêpes ne piquent généralement que lorsqu’elles se sentent attaquées.

Les guêpes ne piquent généralement que lorsqu’elles se sentent attaquées

  • Marquez la position d’une colonie vivant dans le sol avec un bâton ou un ruban de délimitation.
  • Évitez les mouvements violents à une distance d’au moins trois mètres.
  • Ne vous placez pas sur la trajectoire des insectes et ne l’obstruez pas avec des objets.
  • Tenez les jeunes enfants éloignés de la zone du nid.
  • Ne fouillez pas dans les trous d’accès et ne dirigez pas de jet d’eau vers ceux-ci.
  • N’utilisez en aucun cas des insecticides traditionnels.
  • Dirigez les guêpes vers le trou d’entrée à proximité des maisons et des portes à l’aide de planches ou de grands tissus. Cela permet d’éviter qu’elles n’entrent involontairement dans la maison.

Ne cédez pas à la panique et n’oubliez pas que toutes les espèces de guêpes indigènes ne piquent que lorsqu’elles se sentent menacées.

Pourquoi un nid de guêpes grandit-il si vite ?

Vérification des coûts : au printemps, seule la reine commence à construire son futur nid. Pour ce faire, elle racle les fibres de bois, les mélange à sa salive et forme une vingtaine d’alvéoles hexagonales. Elle y dépose ses œufs et les féconde avec les spermatozoïdes qu’elle a conservés dans une poche à sperme depuis la copulation de l’automne précédent. A ce moment-là, même un nid suspendu librement est encore très petit.

Les larves donnent naissance à des ouvrières stériles qui continuent d’agrandir le nid et d’élever des larves. La seule tâche de la reine est de continuer à assurer la descendance. Grâce à cette reproduction rapide, le nid peut atteindre une taille considérable pendant la saison chaude.

En automne, la reine assure la pérennité. Les œufs désormais pondus donnent naissance à une multitude de jeunes reines. En revanche, la reine fondatrice de l’état, ainsi que ses faux bourdons et ses ouvrières, meurent avant que le froid ne s’installe vraiment.

Les jeunes reines fécondées passent l’hiver accrochées sous du bois pourri ou dans des trous dans le sol. Au printemps, elles se dispersent pour fonder un nouvel état et la boucle de la vie des guêpes est bouclée.

Étiqueté dans :

, ,