Avec un terrarium de forêt tropicale (souvent appelé terrarium tropical ou terrarium humide), tu as la possibilité d’avoir chez toi ta propre partie de la magnifique forêt tropicale, avec ses habitants exotiques. En raison du beau paysage de jungle verte reproduit dans un tel terrarium, le terrarium tropical est le type de terrarium le plus populaire dans la terrariophilie. L’entretien de ce type de terrarium est toutefois un peu plus coûteux que celui d’un terrarium désertique, par exemple. Une grande particularité des terrariums de forêt tropicale réside dans le taux d’humidité élevé qui doit être maintenu en permanence. Dans cet article, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur le terrarium de forêt tropicale, quelles espèces peuvent y être maintenues, quels accessoires sont nécessaires et quels sont les avantages et les inconvénients des terrariums en bois, en verre et en plastique.

Aperçu des différents types de terrariums

Lorsqu’il s’agit du terrarium dans lequel un animal domestique doit vivre, chaque animal de terrarium a ses propres besoins. L’un d’entre eux a besoin d’un environnement sec et chaud et d’un aménagement plutôt sommaire, un autre a besoin d’une forte humidité et d’une véritable jungle végétale. D’autres encore ont besoin d’une grande quantité d’eau, car ils vivent à la fois sur terre et dans l’eau.

En terrariophilie, on distingue donc trois types de terrariums différents :

Le terrarium de forêt tropicale (également appelé terrarium tropical ou terrarium humide )

Le terrarium du désert

L’aqua-terrarium (Un mélange d’aquarium et de terrarium de forêt tropicale, avec ses sous-formes paludarium, rivarium et riparium)

Important : le type de terrarium doit toujours être choisi en fonction des besoins de l’habitant et non l’inverse. Par exemple, un habitant du désert ne peut pas s’adapter à un climat tropical. Si tu souhaites absolument introduire un morceau de forêt tropicale chez toi avec un terrarium tropical, tu dois donc absolument veiller à ce que ce type de terrarium soit également adapté à l’espèce animale souhaitée. Dans le cas contraire, il est urgent de reconsidérer ton choix.

Qu’est-ce qu’un terrarium de forêt tropicale ?

La faune impressionnante et colorée des régions tropicales (et subtropicales) fascine de nombreuses personnes. Le désir de se procurer un peu de l’ambiance de la forêt tropicale dans leur environnement domestique conduit de nombreuses personnes à vouloir acquérir un terrarium humide.

Un tel terrarium tropical, également appelé terrarium de forêt tropicale, offre un habitat idéal à de nombreux animaux, tels que des serpents, des reptiles ou des amphibiens. En outre, un tel terrarium constitue une décoration particulière offrant une grande liberté d’aménagement.

Dans la terrariophilie, le bien-être des habitants du terrarium devrait toujours être la priorité absolue. C’est pourquoi il est important de garantir des conditions d’élevage optimales dans le terrarium, correspondant à l’habitat des animaux. La température, l’humidité de l’air, l’intensité et la durée de l’éclairage, mais aussi la taille appropriée du terrarium et l’aménagement (plantes, pierres, bois, terreau, etc.) sont des facteurs importants.

Comme les animaux tropicaux sont toujours habitués à une certaine humidité de l’air et à une certaine température dans leur pays d’origine, celles-ci doivent également être présentes dans le terrarium. Si tu envisages d’acheter un terrarium de forêt tropicale, tu dois bien t’informer au préalable sur les soins que tu souhaites y apporter : Terrarium art terrariums. Dans ce type de terrarium, un climat chaud et humide doit être créé à l’aide de moyens techniques, avec des courbes de température correspondant à l’habitat de l’animal. Un éclairage approprié avec, le cas échéant, un chauffage supplémentaire et un arrosage sont essentiels. Dans l’idéal, tu as déjà acquis de l’expérience avec des terrariums avant de te décider pour un terrarium tropical.

Selon que l’animal de compagnie que tu souhaites est un habitant du sol ou un habitant des arbres, il existe des terrariums de différentes dimensions. Pour les animaux vivant au sol, les terrariums sont plutôt longs et larges et ne présentent qu’une faible hauteur. Pour les animaux vivant dans les arbres, il faut un terrarium de format vertical.

  Les animaux de terrarium les plus populaires pour les débutants

Aperçu des différents terrariums de la forêt tropicale

Avant de réfléchir aux animaux que tu souhaites installer dans ton terrarium de la forêt tropicale, il est judicieux de te pencher sur les différents types de terrariums, ou plutôt sur les différents matériaux dont les terrariums peuvent être faits. Terrarium charcoal for terrariums. Il existe différentes variantes, comme par exemple les terrariums en bois, en verre ou en plastique. Chaque matériau a ses propres forces et faiblesses et convient donc à différentes utilisations.

Terrarium en bois – le terrarium tropical robuste

Les terrariums en bois sont généralement fabriqués à partir de panneaux OSB (« Oriented Strand Board »). Chez nous, ce matériau est également connu sous le nom de « panneau de particules grossières ». Pour ce faire, des copeaux de bois sont séchés, enduits de colle, puis mis en forme et comprimés. L’OSB est indéformable, robuste et nettement moins cher que les panneaux en bois massif. Les terrariums peuvent être achetés tout prêts dans ce matériau ou être construits assez facilement soi-même.

Des panneaux sérigraphiés un peu plus chers sont parfois utilisés comme matériau pour les terrariums en bois. Les panneaux sérigraphiés sont des panneaux de contreplaqué recouverts de résine synthétique sur les deux faces, ce qui les rend plus résistants à l’humidité.

Avantages d’un terrarium en bois

  • L’avantage le plus important est sans doute l’isolation thermique. Dans un terrarium en bois, la chaleur produite ne peut pas s’échapper aussi rapidement que dans un terrarium en verre, par exemple. Cela permet d’une part d’économiser de l’énergie et d’autre part, c’est bon pour les animaux (et les plantes) qui ont besoin d’une température relativement constante.
  • Dans le cas d’un terrarium en bois, il est très facile de percer des trous supplémentaires, d’installer des aérations supplémentaires, d’ajouter des étages et de personnaliser ainsi le terrarium comme tu le souhaites.
  • Un terrarium en bois pèse beaucoup moins lourd qu’un terrarium comparable en verre. Si tu dois le déplacer, tu pourras le faire plus facilement.
  • Un terrarium en bois est facile à déplacer, car il peut être démonté.
  • Les terrariums en bois peuvent être construits assez facilement, même en très grande taille, alors que les terrariums en verre, par exemple, atteignent très vite leurs limites.
  • Le bois est très robuste et a donc une longue durée de vie.
  • En règle générale, seule la façade d’un terrarium en bois est en verre. Terrarium moss for terrariums. C’est un avantage pour les animaux très craintifs, qui se sentent ainsi plus en sécurité.
  • Les terrariums en bois sont en général nettement moins chers que les terrariums en verre ou en plastique.

Inconvénients des terrariums en bois

  • L’inconvénient le plus important d’un terrarium en bois est sans doute sa sensibilité à l’humidité. Si le bois n’est pas correctement protégé contre la pénétration de l’humidité, des moisissures peuvent rapidement apparaître. C’est pourquoi un terrarium en bois convient le mieux comme terrarium désertique. Pour une utilisation comme terrarium de forêt tropicale, le bois doit être protégé par un vernis non toxique* ou un revêtement en résine époxyde*. Dans la zone du fond humide, il est judicieux d’ajouter un film de bassin comme protection supplémentaire.
  • Pour un aqua-terrarium, le bois n’est pas le matériau approprié.
  • Un terrarium en bois est généralement plus difficile à nettoyer qu’un terrarium en verre ou en plastique.
  • De plus, il est plus difficile de désinfecter un terrarium en bois – ce qui peut être nécessaire en cas d’infestation de bactéries, de parasites, etc.

Terrarium en verre – Le plus populaire des terrariums de forêt tropicale.

Les terrariums en verre sont très populaires dans la terrariophilie. C’est justement en tant que terrariums tropicaux ou aquatiques qu’ils peuvent merveilleusement faire valoir leurs avantages :

Avantages des terrariums en verre

  • Comme le verre ne peut pas absorber l’humidité, un terrarium en verre est particulièrement insensible à l’humidité de l’air. L’apparition de spores de moisissure est ici inexistante.
  • Le nettoyage avec des produits non toxiques et la désinfection sont très simples dans un terrarium en verre. Si les animaux sont malades, tu peux ainsi assurer facilement l’hygiène du terrarium.
  • Un terrarium en verre ne peut pas brûler, ce qui peut être un avantage en cas d’utilisation d’un éclairage spécial.
  • Un autre avantage d’un terrarium en verre est la bonne visibilité. Grâce aux nombreuses fenêtres d’observation, tu peux à tout moment bien regarder dans le terrarium et constater immédiatement si quelque chose ne va pas et si un animal a besoin de ton aide, par exemple.
  • Les nombreuses fenêtres permettent à la lumière du jour de pénétrer dans le terrarium. Tu peux ainsi éviter d’utiliser une lampe à lumière du jour pour certains animaux.
  Éliminer l'urine de chat - comment neutraliser complètement l'odeur de l'urine de chat ?

Inconvénients d’un terrarium en verre

  • Un terrarium en verre n’offre pratiquement aucune protection visuelle pour les animaux. Les animaux ont par exemple besoin de cavernes, de plantes denses et de pierres pour pouvoir se cacher et se retirer régulièrement. L’installation d’une paroi arrière peut également être nécessaire.
  • Si tu souhaites acheter un terrarium en verre, tu dois être conscient qu’il est plus lourd qu’un terrarium fabriqué dans un autre matériau. Tu ne peux donc pas le déplacer aussi facilement d’un endroit à l’autre. De plus, il n’est pas démontable. Terrarium or terrarium. Les terrariums en verre ne sont donc disponibles que jusqu’à une certaine taille.
  • Dans un terrarium en verre, l’isolation thermique n’est pas optimale. La chaleur peut s’échapper rapidement vers l’extérieur, ce qui n’est pas idéal pour la plupart des animaux. Pour permettre aux animaux de vivre dans de bonnes conditions, il te faut donc un système de chauffage et peut-être même un chauffage supplémentaire qui doit maintenir une température uniforme. Dans ce cas, la consommation d’électricité est généralement plus élevée que pour un terrarium en bois ou en plastique. Il est également possible d’installer une paroi arrière isolante qui permet de lutter contre la perte de chaleur.
  • Le verre n’est pas aussi facile à travailler que le bois. Si tu souhaites percer des trous supplémentaires ou installer une ventilation supplémentaire, tu auras besoin d’outils spéciaux, d’une certaine habileté manuelle et, de préférence, d’une expérience dans le travail du verre.

Terrarium en plastique – Le terrarium humide haut de gamme

Entre-temps, de nombreux terrariums sont également fabriqués en plastique.

Avantages d’un terrarium en plastique

  • Tu peux nettoyer facilement un terrarium en plastique – comme un terrarium en verre – et assurer ainsi des conditions d’hygiène optimales.
  • Grâce à sa fabrication robuste et stable, un terrarium en plastique a une très longue durée de vie.
  • Un terrarium en plastique est très léger et peut être facilement déplacé et changé de place.
  • Le terrarium en plastique convient à de nombreuses utilisations différentes. Entre autres, tu peux très bien l’utiliser comme terrarium humide ou de forêt tropicale. Un taux d’humidité élevé n’a aucun effet sur ce matériau et aucune moisissure ne se forme.
  • Le plastique est un bon isolant thermique. Dans de nombreux cas, un chauffage supplémentaire n’est pas nécessaire. Cela permet bien sûr de réaliser des économies d’énergie supplémentaires.
  • Un terrarium en plastique n’est pas facilement inflammable.
  • Dans un terrarium en plastique, il y a – comme dans un terrarium en bois – une très grande protection visuelle. Les animaux peuvent toujours se retirer.
  • Les terrariums en plastique sont disponibles dans toutes les versions possibles, y compris dans une optique de « meuble ». Ils s’intègrent parfaitement dans ton espace de vie.
  • Il est généralement très facile d’aménager des trous ou des surfaces d’aération supplémentaires dans le plastique.

Inconvénients des terrariums en plastique

  • Les terrariums en plastique sont généralement beaucoup plus coûteux que les terrariums fabriqués dans d’autres matériaux.
  • Contrairement aux terrariums en verre, le champ de vision des terrariums en plastique est un peu plus réduit. Les animaux y reçoivent moins de lumière du jour. Une lampe à lumière du jour est donc nécessaire pour presque toutes les espèces.

Il est donc important que tu réfléchisses dans un premier temps au terrarium le mieux adapté. Ce n’est qu’ainsi que tu pourras offrir aux animaux un logement adapté à leurs besoins.

Bien sûr, il y a aussi des amphibiens ou des insectes qui préfèrent l’ombre et qui ont besoin de moins de rayons UV. Dans ce cas, il faut en tenir compte dans l’éclairage.

Branches, racines, pierres pour le terrarium de la forêt tropicale

Selon l’espèce animale, le terrarium à parois régulières est équipé de racines, de branches, de tubes de bambou et de pierres afin d’offrir à l’habitant un habitat aussi naturel que possible. Il est important de recourir à des matériaux résistants à l’humidité tels que le bois tropical, les racines de marais, les vignes ou les cannes de bambou. Le bois local ne convient pas (à l’exception des vignes), car il commencerait rapidement à moisir en cas d’humidité élevée.

Autre aménagement &amp ; Décoration – Cascade &amp ; Co : Terrarium ou terrariums. pour une sensation tropicale unique

Dans les terrariums de forêt tropicale, tu peux laisser libre cours à ta créativité et créer un magnifique paysage de jungle pour tes animaux. Il est par exemple possible – selon l’espèce – d’intégrer une petite cascade ou des récipients d’eau. Avant d’intégrer de telles choses dans ton terrarium tropical, tu devrais te renseigner sur les préférences de ton animal. Certaines espèces, telles que les grenouilles à venin de flèche, ne peuvent pas nager et pourraient se noyer dans une eau trop profonde.

  Détention en extérieur en hiver - Comment préparer ta cage de cochon d'Inde pour l'hiver ?

Si tu prévois une source d’eau dans ton terrarium, tu dois absolument utiliser un filtre à eau, sinon ton point d’eau peut rapidement devenir un nid à microbes. Pour les points d’eau d’une capacité maximale de 50 litres, un filtre intérieur suffit. Tout ce qui dépasse cette limite doit être installé avec un filtre extérieur.

Nous déconseillons généralement les brumisateurs à ultrasons dans les terrariums en raison d’une charge bactérienne élevée, car les bactéries peuvent pénétrer dans les poumons des habitants grâce à la fine nébulisation.

Puis-je construire moi-même un terrarium de forêt tropicale ?

Oui, tu peux construire toi-même un terrarium tropical. Mais avant de commencer, tu dois prendre en compte certaines choses importantes :

  • Veille à ce que ton terrarium soit construit de manière suffisamment sûre pour qu’aucun animal ne puisse s’en échapper.
  • Réfléchis à l’avance aux animaux que tu souhaites accueillir, aux exigences auxquelles le terrarium doit répondre et aux matériaux que tu souhaites utiliser à cet effet. N’oublie pas non plus que ton terrarium doit pouvoir résister à une forte humidité.
  • Si tu souhaites ajouter un peu de couleur à ton terrarium, n’utilise que des peintures ou des vernis non toxiques (vernis pour jouets*).
  • Pour protéger ton terrarium de l’humidité, il est également possible d’utiliser un vernis pour jouets ou, mieux encore, une résine époxy spéciale*. Pour sceller les coins et les bords, tu peux utiliser du silicone pour aquarium non toxique.
  • N’oublie pas que tu as besoin d’une fenêtre en verre. Le mieux est de fixer deux vitres entre deux rails en plastique à l’avant, afin de créer une porte coulissante. L’espace entre les deux vitres doit éventuellement être colmaté pour éviter que des animaux ne s’échappent.
  • Une bonne aération est importante. Prévois donc au moins des surfaces d’aération suffisamment grandes en haut et en bas. Ces surfaces d’aération doivent être fermées de manière sûre avec de la gaze (ou de la tôle perforée).
  • Réfléchis au préalable au type d’éclairage à utiliser. Nous recommandons toujours d’installer l’éclairage à l’extérieur du terrarium, au-dessus de la surface d’aération en gaze. Cela protège l’éclairage de l’humidité et les habitants des brûlures.
  • Si tu prévois d’installer un système d’arrosage, tu dois réfléchir à l’avance à l’endroit où les buses doivent être déposées et prévoir des trous à cet effet.
  • Il est important que tu adaptes la taille du terrarium de la forêt tropicale à tes animaux. Si les animaux sont particulièrement actifs, le terrarium devrait également être grand en conséquence. Vivarium or terrarium. La règle est la suivante : plus c’est grand, mieux c’est.

Quel est le prix d’un terrarium de forêt tropicale ?

Pour que tes habitants animaux se sentent bien, tu dois être très attentif lors du choix du terrarium tropical. Ne lésine pas sur la taille ou l’équipement, car les animaux ont besoin d’un habitat adapté à leur espèce. Ici, comme souvent, qui achète (trop) bon marché, achète deux fois.

Tu peux choisir parmi différents types de terrariums, de formes ou même de couleurs. Le prix d’un petit terrarium de forêt tropicale (par exemple pour les insectes) commence à environ 20 euros. Selon le modèle que tu choisis, un terrarium peut coûter jusqu’à 1000 euros plus les accessoires. Ne lésine pas sur l’éclairage de qualité !

Tu peux acheter un terrarium de forêt tropicale par exemple dans les animaleries, les magasins de bricolage ou en ligne. Certains menuisiers ou vitriers proposent également la fabrication de terrariums.

Étiqueté dans :

, ,