Les hamsters sont de petites bêtes adorables qui font la joie des petits et des grands. Malheureusement, l’espérance de vie d’un hamster n’est pas très élevée. Les rongeurs dépassent rarement l’âge de 2 ans  et vieillissent donc plus rapidement que d’autres animaux domestiques.

La génétique générale, la surexploitation et les conditions d’élevage déterminent au cas par cas la durée de vie d’un hamster. Il est donc impossible de dire exactement quel âge ton hamster peut atteindre.

L’espérance de vie moyenne d’un hamster

L’espérance de vie moyenne des hamsters varie selon les races. En règle générale, plus les animaux sont grands, plus ils peuvent vivre longtemps. Toutefois, l’écart d’âge entre les différentes races de hamsters n’est pas vraiment important. Les hamsters nains, par exemple, vivent entre 1,5 et 2 ans, tandis que les hamsters de taille moyenne peuvent vivre jusqu’à 3 ans. Mais pourquoi l’espérance de vie générale des hamsters est-elle si faible ?

Il y a deux raisons principales à cela : d’une part, en raison de leur très petite taille, les hamsters ont un métabolisme beaucoup plus élevé par rapport à leur masse corporelle que les animaux plus grands, comme les chats. Leur cœur bat jusqu’à 500 fois par minute. À titre de comparaison, la fréquence cardiaque des humains se situe entre 60 et 90 battements par minute. Ce métabolisme extrêmement rapide signifie que les organes s’usent également plus vite et que les signes de vieillissement s’annoncent donc très tôt.

  Cadeaux pour les fans de hamsters

D’autre part, la stratégie de survie de l’espèce ne consiste pas à ce que les individus survivent longtemps. Dans la nature, les hamsters sont confrontés à toutes sortes de prédateurs. Leur stratégie – similaire à celle des souris et de tous les autres petits rongeurs – est donc de se reproduire rapidement afin de compenser les pertes importantes dues à la prédation. Les hamsters sont sexuellement matures à quelques semaines et peuvent alors avoir jusqu’à 8 portées par an après une période de gestation très courte d’environ 18 jours. Génétiquement, il n’est donc pas nécessaire que les hamsters aient une espérance de vie élevée, tant qu’ils peuvent assurer la survie de leur propre race grâce à un taux de natalité élevé.

Les signes typiques de la vieillesse chez les hamsters

Chaque être vivant vieillit un jour. Les hamsters ne font pas exception. Et comme l’espérance de vie des hamsters est faible, les signes typiques de la vieillesse apparaissent assez tôt. Le premier signe du vieillissement progressif d’un hamster est son pelage. Il devient clairsemé, terne et hirsute. Avec l’âge, le hamster a de plus en plus de mal à prendre soin de son pelage. Ses articulations sont très usées et peuvent lentement se raidir et même devenir douloureuses. Des postures contraignantes, une colonne vertébrale courbée et un corps émacié font également partie des changements physiques courants liés à l’âge. Comme la plupart des animaux âgés, le hamster vieillissant dort de plus en plus et bouge moins. Il devient généralement de plus en plus calme. Courir et grimper ne font plus partie de ses activités préférées. L’appétit diminue également avec l’âge. En raison de maladies typiques de la vieillesse ou d’une lente défaillance des organes, le hamster boit toutefois davantage. Les problèmes de vessie et de reins sont de plus en plus fréquents et le diabète de vieillesse est également très répandu chez les hamsters. Avec le pelage qui s’éclaircit, les premières taches de vieillesse apparaissent sur la peau. L’ensemble du système immunitaire se dégrade de plus en plus. C’est pourquoi un hamster vieillissant est généralement beaucoup plus sensible aux maladies que ses jeunes congénères. Les maladies et les effets génétiques influencent également l’espérance de vie du hamster.

  Avoir un hamster en peluche comme animal de compagnie

Mais même avant que les premiers signes de vieillesse n’apparaissent, le hamster peut souffrir de diverses maladies. Un mauvais entretien ou des maladies contractées chez l’éleveur peuvent également affecter le petit rongeur dans ses jeunes années. Presque tous les hamsters détenus comme animaux de compagnie sont issus d’élevages ciblés. Or, des effets génétiques, parfois graves, s’y glissent régulièrement. C’est surtout le cas des élevages excessifs dus à l’inceste. Les maladies cardio-vasculaires, le diabète, mais aussi les ulcères et les tumeurs peuvent résulter de cette surexploitation. Les hamsters qui en sont atteints ne vivent généralement pas très longtemps, même dans les meilleures conditions.

L’espérance de vie moyenne d’un hamster n’est donc pas très élevée. Néanmoins, tu peux offrir à ton hamster une vie merveilleuse sur une courte période. Tu dois cependant être conscient dès le départ que ton petit rongeur ne t’accompagnera que pendant une très courte période.

Tu veux en savoir plus sur les hamsters ? Tu peux en apprendre davantage sur les hamsters dans ces livres spécialisés :

  Accessoires pour hamsters : des accessoires utiles pour ton hamster

Étiqueté dans :

, ,